Armelle….

  Le remord cognait à ses tempes , comme des grands coups de marteau frappés à son crâne. Son image le hante, il lui parle tout bas. Elle ne lui parle plus, ne le regarde plus, absente et pourtant là.  Le cœur déchiré, il ne le supporte pas. Avec de grands gestes rageurs, il se mît à nettoyer sa voiture. Il s’en veut de l’avoir bousculée, il n’y peut rien, mais c’est comme ça! Et puis après tout, elle n’avait qu’à pas le chercher….

Ce contenu est réservé aux Membres uniquement.
Se connecter Devenir membre
Partager: