Mon Carnet De Bord…Acte 18.

Aujourd’hui, je vous emmène à Hout Bay.

Nous partirons de Noordhoeck,

ah j’ai oublié,

à pied, nous allons partir en randonnée.

Une petite randonnée de trois heures avec le soleil comme chapeau,

et bien oui, j’ai oublié le mien!

Ne râlez pas, ici tout le monde le fait,

soit à pied, soit à vélo et même pire certains en courant.

C’est un loisir comme un autre.

Trois heures, en pleine montagne,

on monte et on descend, ça n’en finit pas,

le vent en pleine face et là on se dit… pourquoi je suis là!

En dessous, attention à ne pas glisser parce que là, impossible de rembobiner ou d’effacer.

Penchez vous, juste un peu,

très loin en bas, on distingue la mer et les rochers.

L’ambiance est clémente,

regardez comme le monde est un endroit merveilleux et lumineux.

Un peu plus loin vous apercevrez un drapeau noir comme celui des pirates,

menaçant, il flotte au vent,

sur ce drapeau, un requin tout aussi menaçant.

Ce qui veut dire qu’à cet endroit précisément est posté toute la journée en plein soleil, un guetteur.

Devinez de quelle couleur…

Il est là pour regarder l’horizon et prévenir si requin il y a,

ou, arrive pendant que les autres rassurés, se baignent à tout va.

Le chapitre d’aujourd’hui repose sur un scénario simple,

peu de personnages mis à part des cyclistes,

des coureurs,

ah j’oubliai un mannequin (homme) magnifique d’Afrique du Sud qui m’aborde en français,

deux africaines peu loquaces prises en stop, elles ont préféré parler dans leur portable plutôt que de répondre à mes questions,

l’impression ferme de servir de taxi,

ou pour une idiote!

Les restes d’un fort en ruine,

un pique- nique au dessus des nuages,

avec,

une vue à vous couper le souffle.

Mon quotidien quoi!

Bienvenue au pays des Dieux.

à demain.

 

 

48 Commentaires
Partager:

48 Commentaires

  1. Domino says:

    Passer la journée au soleil à guetter les requins, pour le confort des baigneurs ! Mais quelle vie !!!!! Excusez moi si c’est ce qui me vient à l’esprit en premier à propos de cet article. Je n’ai pas retenu que ça (et heureusement !) mais j’avoue que cette image me reste en tête … Un esclave des temps modernes pour moi

  2. Carole says:

    Votre photo me fait penser à » Soeur Sabine, ne vois tu rien venir ? » si je vois venir un gros requin… Alerte général aux baigneurs! un requin arrive pour vous croquer…
    Mon petit délire de l’après midi.
    Bon, un petit coup de soleil, j’aimerai bien. Ici on attend la neige.

  3. CEDRIC says:

    Et après cette éprouvante randonnée en plein soleil , même si les paysages sont magnifiques, tu n’as pas pris le bateau pour aller voir les otaries? il y avait peut-être trop de vent.. Certes, la petite virée en mer est touristique mais c’est impressionnant de découvrir ce petit sanctuaire où sont entassées mais protégées des milliers d’otaries . Et découvrir la célèbre route Chapman’s Peak de la mer a son intérêt également 😊

      1. CEDRIC says:

        Mais il n’y en a pas beaucoup au port 😝. Certaines sont sûrement plus familières et elles viennent jouer dans le port ou elles se prélassent au soleil sur les pontons.

          1. CEDRIC says:

            Non quand même 😜😝! Elles sont plus belles et attachantes de les observer dans leur milieu naturel .. C’est comme les manchots en’effet! Et j’avoue que je les admirais avec mes yeux d’enfants 😊

  4. Anne says:

    Wahou, cette randonnée m’a l’air bien sympathique… seule petite ombre au tableau, le risque de dégringoler et de passer de l’autre côté, moi qui ai un peu le vertige dans pareilles circonstances, j’aurais un peu stressé je pense à moins que le chemin soit suffisamment large pour se sentir à l’aise.
    En fait, je retiens que les jours se suivent et se ressemblent : les paysages sont tous très beaux et l’ambiance très spéciale mais super agréable, une détente absolue, une sérénité qui semble flotter dans les airs. Ce pays vaut le détour, il n’y a aucun doute à travers vos yeux. Profitez, et encore merci de nous faire partager toute cette belle aventure ! 🙂

  5. Chantal says:

    C est bien ce que je disais l autre jour. Sabine est une petite jeunette qui crapahute et oublie même son chapeau….par contre vous voyez bien les beaux hommes qu’ils soient noirs ou blancs vous êtes irrésistible….quels beaux paysages…ici il fait froid heureusement que vos messages nous réchauffent …

  6. christelle77 says:

    Quelle chance, du soleil ! Dans les Yvelines … Il a neigeoté ! Je rêve d’être un ours et de pouvoir hiberner tranquille dans ma tanière !!!
    A ce que je vois, on vit dangereusement Sabine : Sans chapeau à risquer insolation et coups de soleil + penchage sur les falaises !! Et si ça se trouve vous avez été vous baigner au milieu des requins !!! … Mais bon, vous avez l’air de vous éclater… Alors c’est super !!! Profitez en bien !!

  7. Lili says:

    Moi, j’suis pas sûre qu’ils vont rentrer …ça respire la bonne humeur et l’énergie positive malgré les auto-stoppeuses ultra connectées !
    Ici, froid, pluie et tutti quanti !!

  8. Françoise says:

    Coucou pas de chapeau mais pas oublié l eau si vous pouvez vous ramenez un peu de soleil dans vos bagages et vous le distribuer en arrivant sur Bordeaux d avance Merci Françoise la bretonne Kenavo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *