Les carnets noirs de la voyance…

Lui,

est un grand gaillard de 50 ans qui respire la santé, exploitant agricole,

cet homme ordinaire va devenir dans l’épreuve un individu hors du commun.

Durant de nombreuses années, je lui ai demandé lors de nos entrevues qui, chez lui, était marqué par le handicap?

Il ne voyait pas et faute d’arguments, nous en restions là.

Un jour il m’appelle et me dit en pleurs que sa vie venait de basculer dans le drame.

Il venait de perdre une jambe arrachée par une batteuse. C’était une belle journée de Juin.

Anéanti, il va lui falloir trouver le courage et la force de réapprendre à vivre, vivre autrement en étant différent.

Je pourrai sur cette page explorer pour vous jusqu’au vertige les limites de son histoire mais je ne le ferai pas.

Je pourrai continuer en vous décrivant ce couple  rencontré hier dans mon cabinet et à qui je n’ai pas tout dit…

je pourrai vous parler de ce jeune homme timide et complexé qui n’ose pas sortir de chez lui, parce que réside en lui douloureusement le souvenir des railleries dont il a été victime enfant.

Non aujourd’hui pas d’errance vers un horizon noir,

je préfère vous imaginer installés confortablement dans la vie que vous aurez choisie, avec l’amour comme compagnie parce que lui seul en définitif permet l’espoir.

Prenez tant qu’il est temps votre vie à bras le corps, combattez le vertige de la solitude et retrouvez le désir, si un jour…

vous l’avez quelque part oublié.

Pour ma part, je reste ici et continue à vous écrire des histoires,

l’histoire de personnages cueillis sur le vif,

des histoires pleines de bruits et pleines de vie.

 

27 Commentaires
Partager:

27 Commentaires

  1. Carole says:

    Vos écrits sont toujours aussi intenses, plein de vie, d’émotions vives.
    Aucun lundi ne se ressemble.
    Beaucoup de plaisir a découvrir de nouvelles histoires
    même si ces dernières sont souvent marqués au fer rouge.
    LA VIE

  2. Christelle77 says:

    Quel beau choix d’image parfaitement en adéquation avec votre texte ! On pourrait y voir « l’horizon noir » en se disant que cet arbre se meurt à petit feu de lire les livres fabriqués avec son bois. Mais on peut aussi y voir un arbre amoureux des livres et qui va se régénérer par la lecture pour pouvoir devenir un jour « l’arbre de la connaissance » !
    Quant à vos héros du jour, j’espère qu’ils sauront affronter la tempête qui se prépare pour certains ou dans laquelle ils sont déjà (voire depuis toujours !) pour d’autres et s’accrocher suffisamment fort au mât du navire pour (re)trouver des rivages plus apaisés et ensoleillés.
    Merci d’être là pour nous aider à travers ces moments et pour nous protéger quand il le faut en ne nous disant pas tout !

  3. Carole says:

    L’image est très forte.
    J’adore regarder les arbres qui nous entourent, je ressens qu’ils si vivants, qu’ils nous chuchotent des mots.
    Ici l’arbre est comme frappé par la foudre, comme l’humain peut l’être sur son chemin par des évènements douloureux.
    Mais l’arbre reste DEBOUT, FORT malgré la foudre; nous invitant tous à rester DEBOUT quelque soit les événements de nos vies.
    Il pleut des livres ouverts, ouverts sur la connaissance ou ouverts pour nous permettre de nous aider à comprendre, à avancer.
    Elle est très belle et profonde de sens cette image.

  4. Caroline says:

    Toujours aussi captivant, déroutant…. je reste sans mots…. avec un fort sentiment d’empathie pour vous, pour eux, pour nous….. merci d’être là, et d’être ce que vous êtes….. Une GRANDE DAME….. et BELLE… et oui je le rajoute…. ce n’est pas donné à tout le monde d’être une GRANDE DAME et BELLE à la fois….😉😊
    Je voulais vous remercier Sabine, je vous avais acheté un livre que vous m’aviez conseillé (l’affaire quebert) l’année dernière lors de mon passage chez vous, j’ai tout simplement adorée!!!!!
    Encore merci, parce que je n’y connais rien en livre, je voulais et je veux me mettre à la lecture, et grâce à vos conseils (une fois de plus si judicieux), je me suis régalé, et j’ai hâte de vous en commander un autre…. est ce possible???

  5. valerie says:

    L’image reflète bien le récit.
    Tenir debout malgré l’épreuve …………

    Bon courage à chacun de vous.

    Et oui faut vivre l’instant, faire de ces jours des petits plaisirs au quotidien
    Parce que demain est toujours là ………………

    Bonne semaine

  6. Isabelle64 says:

    Prenez tant qu’il est temps votre vie à bras le corps, combattez le vertige de la solitude et retrouvez le désir, si un jour…
    Merci Sabine, pour ce joli message………
    Merci d’être là …

  7. Josiane says:

    L’arbre bien solide qui tient le livre de la vie…..a nous de savoir en prendre le meilleur….de trouver la bonne page….bp d’annonces de deces autour de moi cette semaine,ca fait tjs mal…..
    Merci pour vos conseils ….a ns maintenant de s’en donner les moyens…tant qu’il est encore temps….

  8. GUYBKK says:

    Je pense à ce pauvre homme , certainement seul au moment du drame qui se voit dans cet état . Les agriculteurs sont souvent loin de leur maison aux milieu des champs et je pense que les secours ont dû mettre du temps avant d’arriver .
    Vraiment cette histoire est bouleversante , car j’imagine la souffrance qu’il à eu . Surtout qu’après cet accident sa vie d’agriculteur , fait de liberté dans la nature au grand air dans de grands espace est définitivement terminée

  9. Lili says:

    Encore de l’émotion qui vient nous frapper au cœur, nous prendre à la gorge, encore matière à réflexion sur la raison d’être sur Terre et à introspection.., J’admire les gens qui comme vous ont du talent, ce petit plus ou grand plus qui fait que nous avons une certaine admiration et profond respect, ce qui en fait quelqu’un qui se détache de la « masse ».
    Mon âme est aujourd’hui est « saudade »…

  10. Josiane says:

    L’ accident de ce jeune agriculteur,vs saviez…..ca doit être dur pour vs sabine d’avoir ts ces flashs pas tjs tres réjouissants malheureusement et de ne rien laisser paraître ds votre voix ou sur votre visage….quand vs lui avez parlé d’handicap,jamais je pense il n’aurait imaginer un tel drame

  11. Laurence says:

    Je vois dans l’image un arbre solidement arrimé qui continue de vivre, de se battre.
    « Seul l’amour permet l’espoir »… la vie est belle et moche. Profiter des bons moments en gardant en tête que tout peut basculer, de toute façon tout basculera un jour…
    Bonne journée Sabine et les amis!

  12. amelie says:

    Très belle photo qui en dit long ,
    par des je ne sais quoi et bien des choses à la fois , qui est représentée par dame nature , l’arbre et sa généalogie des livres de l’histoire de chacuns , chacunes .

  13. carine says:

    Je découvre avec le + grand intérêt vos écrits Sabine, et c’est effectivement bien installée dans mon canapé que j’écris à mon tour.
    Après lecture de votre texte me vient l’envie d’écrire en toute légèreté, voir même en pratiquant un peu d’humour et j’espère que cela ne sera pas mal interprété !

    Effectivement, il est temps de prendre sa vie à bras le corps, combattre le vertige de la solitude et retrouver le désir et se sentir désirer…..
    Pour mieux affronter tous les hauts et les bas de la vie j’ai envie d’amour d’amour et encore d’amour pour 1 jour trouver le Grand Amour avec 1 grand A 🙂
    Et pour accéder à ce grand A et ne plus être  » sens dessus dessous » je vais ressortir mes + beaux dessous et me les mettre dessus 😉
    Le moral n’en sera que bien meilleur, car avoir le moral dans les chaussettes c’est pas chouette, et comme on dit petit à petit l’oiseau fait son nid……

  14. Sylvie says:

    L’arbre illumine et tourne les pages de nos vies.
    La première est celle de l’exploitant agricole qui eut la jambe arrachée par la batteuse.
    Et puis celle du couple; aussi celle dû jeune homme timide.
    Et il y a celle du message d’espoir pour chacun et chacune d’entre nous, que vous nous faites part dans l’un des paragraphes du texte avec une grande sincérité et avec beaucoup d’empathie .
    (( Continuez vos magnifiques écrits )). (( Pour tout cela MERCI )).
    ( J’adore tout simplement).

  15. Sabrina says:

    Le Grand Livre… des vies et des destins et son package de bonheurs et de drames…
    Avec le droit de rajouter, des lignes de mots, des notes de musique et des couleurs aux pages… pour le remplir d’amour, d’ émotions et de Vie, comme une âme …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *