Les carnets noirs de la voyance…

Les carnets noirs de la voyance c’est…

vous démontrer combien le cancer des âmes peut se répandre plus vite que celui des organes,

mais,

c’est aussi,

vous permettre de rentrer dans l’intimité de mes consultations privées et de vous glisser telle une petite souris à l’intérieur de cette page.

Je vous raconte:

Seul, livré à lui même, un homme avec la naïveté qui percute et qui alourdit sa culpabilité est venu me consulter.

Sa démarche était de tenter d’apprivoiser ses peurs et de me livrer son douloureux et inavouable secret.

Il est de ceux qui ont une exigence de vie, qui n’a d’égale que le goût du risque et de la provocation.

Celle qu’on aime à savourer à grandes lampées jusqu’à l’ivresse,

celle qui consiste à revenir à ce qui nous anime sans cesse…l’indispensable besoin d’amour.

Il est un homme à la volonté acérée et à l’histoire éprouvée.

Marié depuis de nombreuses années, il est le père heureux et dévoué d’un unique enfant.

Professionnellement il est un chef d’entreprise épanoui,

tous les ingrédients sont donc réunis pour donner aux autres l’illusion d’un bonheur qui est fait pour durer.

Puis il me confie l’inavouable…il est éperdument amoureux d’une autre femme que la sienne.

L’amour, celui qui vous tombe dessus et prend les allures d’un drame, en effet,

l’élue n’est autre que sa belle sœur.

Mais ce n’est pas tout…

sa belle sœur est condamnée,

elle est en train de s’éteindre doucement des suites d’une maladie grave.

Joyeux pour la façade, parfois même taquin et espiègle quand il lui rend visite,

il reste malgré tout définitivement seul avec son immense chagrin ses tourments,

condamné à cesser de courir après un espoir envolé.

il devra continuer à vivre en faisant semblant avec dans son ombre le souvenir d’un grand amour défendu.

Tout à l’heure alors qu’il sera parti, le temps glissera doucement sur la radiographie de l’intimité de mon client pour laisser la place à quelqu’un d’autre à l’histoire abîmée,

et puis toujours, et encore il y aura les bruits des autres, ceux qui remplissent mon cabinet.

 

 

18 Commentaires
Partager:

18 Commentaires

  1. chantal11 says:

    La maladie du corps permet de s’évader,lire écrire,écouter de la musique…
    Bien triste lorsque plus rien n’a de sens dans la vie, rien qui ‘intéresse, ni ne surprend, se sentir vide

  2. amelie says:

    c’est une histoire bien triste , pour lui c’est une illusion qui va se terminer , puisque sa belle sœur va bientôt s’éteindre .
    Et puis l’amour ne se commande pas ,
    Certainement , pour se libérer de cette culpabilité qui le ronge , je pense qu’il devrait le lui avouer , avant que cette dame malade parte .
    La photo représente bien cet humain désespéré et ce llong couloir d’une voie sans issu et qui plus est , avec se mur , ce lieu froid , comme dans un sous sol  » d’une morgue  »
    cela donne des frissons !!!!

  3. Domino says:

    Quelle triste histoire. Je crois que c’est une des pires choses qui puisse arriver dans une vie : qu il n’y ait plus d’espoir. Cela lui a sans doute fait du bien de pouvoir vous parler de ce secret. Sans être jugé.

  4. michel says:

    Bonjour, histoire terrible d homme qui tombe fou amoureux de sa belle soeur et en plus en fin de vie.Une souffrance à l intérieur car il ne veut pas faire souffrir sa femme et aussi son enfant. Comment faire quand l amour te tombe dessus et aussi pour pas passer pour un con auprès de la famille. Je pense qui vaut mieux être heureux que malheureux et faire semblant être bien , ce n est pas la bonne situation.

  5. Christelle77 says:

    « Tenter d’apprivoiser ses peurs » … voilà bien, je pense, au moins l’une des raisons communes qui fait que nous venons tous vous voir. Votre clairvoyance, votre sagesse, vos conseils sont d’une aide précieuse, même si, malheureusement, il n’y a pas de happy end à la sortie.
    Quelle triste destinée pour cet homme. Pourquoi Cupidon s’amuse-t-il à envoyer des flèches qui ne pourront que faire du mal ?
    J’espère en tout cas que les bruits de nos vies ne sont pas trop assourdissants !

  6. rabia says:

    Terrible secret pour cet homme. Il a trouvé la bonne personne pour se délester de ce lourd secret, vous Sabine. Il devrait avouer cet amour à sa belle sœur, peut être que cet amour est réciproque même si il est de courte durée ! Pourquoi vivre avec des regrets …

  7. Josiane says:

    Triste histoire,mais en fait il est venu vous consulter pour pouvoir se confier….,.??c’est la qu’on retrouve chez vous sabine ce côté « psychologue »,vous ns écoutez sans jamais ns juger…..Je suis persuadée qu’il a du repartir de chez vous plus serein,vs avez su trouver les bons mots.pour l’apaiser….pas simple comme situation……

  8. Tatiemomo says:

    Une vraie tragédie! La vie des personnes « ordinaires » est parfois aussi cruelle que celle des personnages mythiques de la tragédie classique qui se battent contre la fatalité et doivent faire face à des dilemmes terribles.
    Je vois en cet homme malheureux un être condamné à errer pour l éternité …

  9. joelle says:

    La vie, de temps à autre, ne nous donne pas satisfaction mais malgré tout il faut avancer et essayer de tourner la page afin d’en écrire une nouvelle qui nous réservera de belles et douces surprises.
    J’espère que sa venue lui aura permis de repartir un peu plus apaisé et éclairé afin de mieux accepter ce présent si douloureux.
    A chacune de vos consultations, vous venez mettre en lumière les éléments importants de nos vies qui nous permettent de ne pas trop nous égarer. Vous lisez en nous comme dans un livre ouvert. De la justesse , de la bonté et du bons sens…et votre oeil de lynx…..des ingrédients essentiels qui nous permettent d’avancer dans cette vie en restant en accord avec notre âme. Je ne vous remercierai jamais assez pour tout le bien que vous me faites.
    Je vous embrasse bien fort sabine ainsi que toutes les personnes de ce sympathique forum.

  10. Lili says:

    Je rejoins tous les commentaires déjà faits ici.
    D’une part, un homme écrasé par la douleur de la perte de celle qu’il ne pourra jamais aimer sinon en secret puis dans le souvenir, la culpabilité du lien, la profonde solitude qui l’enveloppe…nul n’est coupable en amour, l’Amour est le guide de nos vies.
    D’autre part, il a en effet eu, comme nous tous ici et en dehors, l’infinie chance de rencontrer le chemin de Sabine que je considère comme essentielle dans ma vie. Elle aura été la pierre angulaire de ma maturité, elle m’a aidé à grandir. Elle possède en effet les mots idoines, ceux qui font écho, qui raisonnent et nous montrent ce que nous sommes réellement, la lumière qui nous guide.
    Que de vies tourmentées, combien d’âmes sont passées par vous ? Vous êtes incroyablement forte, dotée d’une puissance hors du commun.
    Je souhaite à ce monsieur que le soleil brille à nouveau dans sa vie…et que Sabine soit sereine avec toutes ces mélodies malgré leurs dissonances…

  11. GUYBKK says:

    Oui , il y a des amours impossibles . Si la destinée est de ne pas pouvoir vivre avec la personne aimée , il n’y a pas de solution dans cette vie ci . Qui n’a pas vécu une fois dans sa vie un amour platonique qui ne peut aboutir , quelque en soit les raisons ou les impossibilités . L’mage de la personne aimée , ne s’efface jamais . Même parfois la personne aimée est décédée et vous l’apprenez de nombreuses années plus tard .
    Donc une vie avec cette personne n’aurait pas pu durer et la personne aurait souffert toute sa vie de la perte de l’être cher .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *