Les carnets noirs de la voyance…

Au cœur du village, dans une petite rue face à la place de l’église, sauvée de l’oubli une maison de caractère aux volets noirs   et aux airs d’éternité ne passe pas inaperçue.  Guidée par sa bonne étoile, Josiane a ouvert un jour la porte de cette gardienne de secrets pour y déposer ses chagrins et venir y chercher du réconfort.  Le portail franchi Josiane prend une allée qui semble mener nulle part, tout autour un jardin feuillu cerné de lavande et de romarin…

Ce contenu est réservé aux Membres uniquement.
Se connecter Devenir membre
Partager: