Les carnets noirs de la voyance……

Un déjeuner sur l’herbe, une trouée dans le feuillage des arbres permet au soleil de se glisser sur la nappe. Un carré de lumière tremble au milieu des assiettes. Elle aime cette pénombre. Elle, contre un tronc d’arbre, étale ses jambes et croise les bras derrière la tête, elle tend l’oreille pour écouter le silence des canaux. Le vent se lève, des feuilles au sol se dispersent. Des oiseaux chantent au – dessus d’elle. La branche à moitié cassée d’un pommier pend comme un…

Ce contenu est réservé aux Membres uniquement.
Se connecter Devenir membre
Partager: