Les carnets noirs de la voyance…

Il était une fois Isabelle…

Lacanau, lundi 30 Août 2017.

14heures….

  • Qui est Isabelle?
  • Je ne sais pas, répond Caroline.
  • Isabelle c’est sur votre mère.
  • Non ma mère s’appelle Brigitte.

Lacanau, Mardi 1 ier Septembre 2017.

10heures…

Le téléphone sonne,

je réponds.

  • Bonjour, je voudrais un rendez-vous.
  • On se connait?
  • Non, je suis Brigitte, la mère de Caroline, vous l’avez reçue hier.
  • Ah oui je vois.
  • Vous lui avez demandé qui est Isabelle?
  • Oui je me souviens.
  • C’est moi.
  • Comment ça, elle m’a répondu que non.
  • Si c’est incroyable, elle n’en savait rien. C’est le pseudo que j’ai choisi à l’âge de 14 ans, j’écrivais des poèmes et ne voulais surtout pas que mes parents me reconnaissent.

Des gens m’offrent leur sourire, quand gênés, ils ne trouvent pas réponses à mes questions.

Certitudes maquillées par mes soins pour ne pas brusquer au cas où…

à leur insu…

l’histoire se serait écrite autrement.

C’est comme si un murmure reliait toutes vos vies,

des vies pleines de bruit et de fureur pour certains,

des histoires nimbées de nostalgie et de tendresse pour d’autres.

Alors pour s’alléger un peu l’âme, des Caroline, ou des Brigitte…

et bien d’autres viennent vers moi pour déterrer un passé enfoui afin d’approcher au plus près leur destin.

Il vous arrive de trainer de sacrées valises, certaines malles deviennent parfois bien bavardes…

Alors je vous dis des mots qui vous font sursauter, mais dites moi ne serait ce pas parce qu’ils seraient tout simplement…

carrément justes?

 

27 Commentaires
Partager:

27 Commentaires

  1. Tatiemomo says:

    Oui Sabine le mot à retenir est celui là ! La vérité, le juste …voilà ce que vous nous offrez, ce que vous nous proposez et nous sommes libres de l accepter, de l intégrer, de le faire notre pour être prêts à affronter demain ou pour pouvoir nous regarder en face et mieux nous connaitre.
    Témoignage : mon fils vient de prendre un billet d avion pour le Canada ou il séjournera deux mois, octobre novembre avant d entamer une formation d éducateur  » pêche et loisirs  » dans l Aveyron. Depuis toujours vous avez vu ce voyage au Canada alors que rien ne le laissait présager, Vous voyez la Martinique aussi pour lui .Ce sera peut être pour plus tard Il aura pris le virus des voyages lui qui est si bien à la maison. ..et oui maman lui a donné tout le confort , sans doute un peu trop pour qu il n ai pas envie de quitter le « cocon familial « .
    « Un jour il vivra au bord de l eau, il sera attiré par tout ce qui touche l eau » votre prédiction d il y a plusieurs années, à l époque où il était au lycée et préparait un bac mécanique, se réalise aujourd hui. Il s oriente vers des métiers qui ont trait à la pêche, se passionne pour la pêche ! Une autre phrase me revient: « le métier de formateur me parle pour lui ».
    Voilà un exemple de plus , tout ce que nous dit Sabine se vérifie un jour, tout… Bonne journée .

  2. Josiane Daste says:

    Si j’ai bien compris,elle n’a pas caché son vrai prénom,Isabelle est un pseudo qu’elle utilisait pour ne pas que ses parents la reconnaissent
    Une question me vient à l’idée, sabine ,ma belle mère n’ayant jamais parlé à mon mari de son père même s’il a des doutes sur une personne…..qui est maintenant décédé….
    En fait .ca serait plus mon fils aîné et moi qui aimerions le savoir,si en passant par le site et en vs donnant la date de naissance et de décès de cette personne,celle de ma belle mère et de Jean Pierre,pourriez vous ns dire s’il y a bien un lien de parenté avec cette personne,merci

  3. christelle77 says:

    Lorsque je suis venue vous voir à Lacanau la 1ere fois, j’avais peur de ce passage obligé des prénoms que vous citez en nombre, peur de ne pas savoir de qui vous me parliez et de « fermer la porte » bien malgré moi (parce qu’à la radio ça arrivait régulièrement ça !). Du coup j’étais ultra concentrée et j’ai été scotchée de vous entendre prononcer tant de prénoms de gens faisant partie de ma vie (et leurs traits de caractère ou des détails sur certains) !
    Cependant en effet on ne sait pas tout de nos parents et on vérifie des choses en discutant avec eux ensuite de vos fulgurances. Et puis parfois, des choses passent au travers le jour même mais nous reviennent en y réfléchissant les jours suivants (vous m’aviez parlé de handicap sur une femme de ma famille et je n’ai pensé à ma tante, pourtant polyhandicapée, que le lendemain !!!).
    Tout ça pour dire qu’en effet, même si elle ne nous saute pas toujours aux oreilles quand vous nous en parlez, la vérité est toujours là, parfois cachée (parce qu’on l’a occultée ou qu’on n’ose pas se l’avouer à soi-même ou parce qu’en effet, on ne le sait réellement pas), mais quand même là !
    En tout cas, merci Sabine de nous donner accès à cette vérité !

  4. Laurence says:

    Coucou Sabine et les amis!
    Arnaud est venu te voir dernièrement, les prénoms dont celui de son père sont sortis avec une précision incroyable, quant aux flashs ils s’avèrent toujours justes, nous l’avons vérifié maintes fois. Nous ne pouvons que plébisciter tes conseils plus que pertinents. Et en plus tu es adorable! Merci Sabine de mettre tes talents à notre disposition…
    Il faudra aussi que je creuse mes vies antérieures, tu as fait des révélations qui intriguent, même si c’est pas toujours sympa!

  5. Carole says:

    « certaines malles deviennent parfois bien bavardes » , j’aime beaucoup cette phrase.
    On se « trimbale » tous et toutes une malle avec tellement de choses différentes à l’intérieur. Certaines doivent être plus légères que d’autres…

  6. sandrine says:

    il est vrai que des fois nous ne sommes pas réceptif aux noms que vous donnez, cependant vous ne vous trompez jamais, la preuve : vous lui donnez le vrai nom de sa mère.

    1. sandrine says:

      Sur le moment je n’y ai pas pensé mais un jour vous m’aviez demandé qui était Marie-Elizabeth je vous ai répondu que je ne savais pas. Elle se faisait appelée Isabelle. C’est quelques temps après, que je l’ai appris. Vous m’avez alors dit « ce n’est pas pour rien que je parle d’elle ». Plusieurs mois après j’ai appris qu’elle était en plein divorce.

  7. Carole says:

    D’accord, alors je comprends qu’elles soient si pleines…
    Est ce que dans la malle, c’est assez rangé ? comme par tiroir sur chaque vie ou toutes les vies sont mélangées ?
    Et du coup, pas simple de tout démêler ?
    On rentre là dans un questionnement initiatique non ?
    Je viens de finir la lecture que vous nous aviez conseillée  » l’oracle della luna » que j’ai dévoré et je fais comme Giovanni face à son maître Lucius. Giovanni pose plein de questions mais je ne suis pas Giovanni et je ne sais pas si j’ai le droit de poser ces questions ? En tous les cas, je les pose quand même sachant que vous répondrez franchement.

    1. Sabine Thierry says:

      je réponds à ce type de question en consultation privée, pour moi ça relève beaucoup trop de l’intime.
      Merci d’y avoir pensé ça me permet de me justifier.

  8. Anne says:

    Ah…Les prénoms…vous visez toujours juste, c’est vraiment impressionnant. Dernièrement, vous m’avez parlé de Françoise qui apprendrait un décès et ma marraine nommée Françoise, a appris le décès de sa belle mère quelques semaines après !
    Quant à l’envie d’approcher son destin au plus près, cela ne fait aucun doute pour moi si bien que je veux toujours en savoir plus (n’est ce Sabine 😉 ) mais il faut aussi apprendre à l’accepter et ce n’est pas toujours simple mais vous nous y aidez, et cette aide est à mes yeux, très précieuse car riche de sagesse, de lucidité et de franchise et c’est ce que j’apprécie beaucoup chez vous.

  9. Vérogroscucul says:

    Et dire que je m’appelais Sébastien à la naissance … pourtant tu ne m’a jamais parlé de ma moustache ? ;o)
    Ce n’est pas une valise, une malle mais un container que je me trimbale … sourires

  10. Claire says:

    Parfois on ne veut pas voir la vérité qui se cache derrière la porte que vous venez de nous ouvrir … on ne fait pas systématiquement le lien … et il y en a toujours un !
    Vous avez les clés … à nous de les saisir … on ne peut que vous faire confiance…
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *