Les carnets noirs de la voyance…suite.

Après avoir réussi à s’enfuir et à rejoindre son véhicule, elle démarre l’auto et file à toute vitesse, il la poursuit encore un peu en courant derrière elle. Elle distingue dans l’obscurité qu’ il est à peine vêtu, paniqué il crie et l’invective puis s’excuse à voix haute. Dans la rue, l’encre de la nuit a englouti les branches dénudées d’un tilleul, le silence est retombé dans l’habitacle de la mini qu’elle conduit à toute hâte. Après avoir pris une douche, dans le miroir…

Ce contenu est réservé aux Membres uniquement.
Se connecter Devenir membre
Partager: