Les chroniques de Sabine….Guy.

Tenter de décrire au plus près ce qu’il ressent aujourd’hui, c’est raconter une angoisse exacerbée qu’il a toutes les peines du monde à réfréner et à masquer, une déception envers lui même pour ce qu’il n’a pas fait, pourtant il n’est ni méchant, ni stupide, il est simplement apeuré. La vérité peut ressembler à un monstre, personne ne l’avait prévenu que lorsqu’on vieillit on n’est plus qu’une variante diminuée, primitive de soi même et que nos qualités, notre force et nos réussites ne représentent…

Ce contenu est réservé aux Membres uniquement.
Se connecter Devenir membre
Partager: