Les Chroniques de Sabine…no 19.

La lecture et l’écriture sont des ponts pour les hommes.

Lorsque vous échangez, il y a  une proximité qui vous est propre parce que vous partagez les mêmes émotions.

Vous avez le sentiment de vous connaître, de vous comprendre.

L’amour des mots et la tolérance infusent de ces lignes,

la lecture et l’écriture ont  ce pouvoir là!

Au fil des pages la bobine de vos émotions se dévide,

l’écriture réchauffe vos cœurs comme le charbon des mineurs réchauffait les corps,

écrire c’est comme,

l’impression de recevoir les clés du monde ou,

passer entre les gouttes et de rester sec,

chaque plume a sa photo choisie…

La liberté et la volonté de l’énergie sont les deux voies de salut pour qui espère rester acteur de sa vie,

je vous invite à continuer à chercher dans votre imaginaire d’autres illuminations pour le blog.

Vous êtes vous aperçus que la gentillesse a le pouvoir d’être contagieuse…

 

 

48 Commentaires
Partager:

48 Commentaires

  1. Nicole says:

    Magnifique texte Sabine. Tu as raison l’écriture permet de mettre à nu les émotions, de les épurer. Les mots nourrissent et aident à grandir. Et il n y a rien de plus triste que de se bloquer et de perdre ce mode d’expression. Tes écrits nous font du bien et nous donnent de la beauté. Merci du fond de l’âme.

  2. Rabia says:

    L’ecriture est une excellente thérapie.
    Écrire c’est se libérer lâcher prise.
    Votre blog Sabine permet en effet de créer des liens.
    Combien de fois j’ai pu rire et sourire après la lecture des écrits des participants.
    Beaucoup d’emotion aussi.
    Ce sentiment de se connaître, j’aime deviner à quoi pourrait ressembler une telle ou un tel !
    Écrire sans jugement aucun voila ce qui fait le charme de blog.

  3. Nurse 24 says:

    Voilà une belle ode à l’amour de l’écriture et de la lecture, à l’amitié et à la gentillesse dont vous faites preuve chaque jour. Ça éclabousse !
    Du brouillon à la prose, des pensées à la poésie, des idées à la fiction, l’écriture est sans limite. Elle semble qu’elle est une respiration pour vous, un exil, une façon de remettre les choses dans l’ordre, un puzzle…
    Vous avez de l’avance sur nous, ce n’est pas une chose aisée. Parfois brute parfois polie, c’est une pierre que vous nous lancez d’un geste tendre et assuré. On en sort pas toujours indemne. Mais la chose qu’il faut voir est non pas sa surface mais son fondement fait de cette bienveillance qui vous caractérise comme une pommade aux milles senteurs qui adoucit l’âme et l’esprit. Elle soulève la dalle pour y trouver «La liberté et la volonté de l’énergie sont les deux voies de salut pour qui espère rester acteur de sa vie »
    Une thérapie pour certains, un plaisir pour nos sens, un accouchement difficile, se mettre à nu….Tout le monde en prend et en donne.
    Lire dans ce blog c’est regarder l’horizon. C’est non pas oublier mais effacer les traces d’un passé comme on casse les barreaux d’une prison.
    Le partage qui y règne est sans doute le meilleur ciment de l’espérance, la foi d’un avenir meilleur.
    Si la gentillesse est contagieuse, elle reste alors une bonne maladie. Je suis une grande malade donc 🤣 et vous tous aussi!!!!! Pas envie d’en guérir !
    « Une heure de lecture est le souverain remède de nos dégoûts de la vie » Montesquieu.
    Bien à vous ma chère Sabine

  4. Tatiemomo says:

    L écriture reflète la personnalité des uns et des autres. Combien il est intéressant de percevoir des ressentis différents sur vos articles au travers les écrits.
    Jouer, jongler avec les mots, un vrai plaisir.
    En ce qui me concerne, parfois beaucoup de réflexion avant d écrire, parfois une écriture quasi spontanée. ..tout dépend du moment , de l’article, du sujet, parfois une simple lecture des textes !
    L écriture aide à poser les idées, à aller toujours plus loin dans la « Connaissance  » en général.
    Une vraie voie, un chemin vers la Liberté.

  5. GUYBKK says:

    Doit on s’interroger sur le sens de la vie ? Chercher un sens à la vie, , suppose de disposer d’un modèle, d’une référence qui est extérieure à la vie elle-même. L’homme de son vivant ne peut être en dehors de la vie, car sinon il n’est plus…il est mort. . Juger le sens de la vie nécessite de s’en extraire, ce qui nous est impossible. Cela n’empêche pas que nous ayons un avis, une vision du monde, mais elle restera toujours sous le contrôle de notre interprétation. Aucune vérité transcendante ne nous attend, quelque part, dans un arrière-monde. . Il est une création humaine, car le monde, est chaotique il est au contraire de toute éternité chaos, au sens de l’absence d’ordre, de beauté, de sagesse . Ainsi, le monde, est à notre image. . Il y a de l’humain dans toute réalité, car chacun est différent de son voisin.

  6. michel says:

    Bonjour, quand j’ écris sur texte, j’essaye de dire ce que je ressens avec mes mots à moi. Sur le blog, on peut dire les choses , les gens ne vous jugent et du respect entre nous, je trouve ça génial. Lire les autres permet de relativisé sur beaucoup de chose sur la vie .Je suis pas toujours bien et écrire me permet de poser des mots sur le moment ou je suis pas en forme, aussi de dire quand je suis content avoir été complimenter, réussir un grade etc. Le blog est super

  7. sandrine says:

    Vos articles sont touchant .Les ressentis des uns et des autres sont différent sans jamais être jugés. Ecrire c’est aussi échanger des idées,des émotions personnelles que l’on ressent,votre blog ma permis d’écrire des ressentis personnels c’est cela qui fait que ce blog est unique.

    1. Sabine Thierry says:

      surtout pour une taiseuse, je suis fière d’avoir contribuer au fait de vous permettre de vous lâcher…un peu, ça reste encore pudique, mais c’est vous!

  8. Amelie says:

    quand je lis vos articles , on sent par vos mots , par vos phrases , par vos textes , que vous aimez beaucoup écrire , comme le font certains poètes.
    Et ce que j’aime aussi , c’est qu’ils sont envoûtant , positif et l’on ne se lasse pas , du fait que leurs contenu ne sont pas long en lecture.

    Sans oublier que les photos , sont un avant goût du texte que l’on va découvrir

  9. Chantal says:

    Si l écriture a le pouvoir d étendre la gentillesse alors écrivons….moi être dans ce blog c est mon petit jardin secret où je confie des ressentis parfois des fictions où des moments que j aimerais vivre en tout cas il y a tellement de gentillesse dans tous les commentaires que j aime à m y réfugier

  10. Josiane says:

    Je ne fais pas partie de celles ou ceux qui écrivent bp mais je prends bp de plaisir à vs lire ts,ns sommes ts différents,ns réagissons différemment devant certaines situations,personne n’est là pour juger l’autre….ce blog est un vrai rayon de soleil,…,😊

  11. sylvie méditerranée says:

    LA LECTURE……………….C’est comme un somptueux voyage autour du monde ,un échappatoire du quotidien ……
    Etre un spectateur , voir le ballet des mots qui dansent de vos écrits Sabine si subtil ………………..
    Une douce addiction que je ne me lasse pas………………..
    Une main tendu , une grande générosité sans demi mesure ,une à l’ouverture de l’esprit , et à élargir nos sens.
    Et avec cette belle énergie dû blog avec ces merveilleux partagent…………..

    L’ECRITURE …………… Apporte une liberté d’expression à chacun d’entre nous……….Soulage nos blessures de la vie , mais aussi nous permets d’extérioriser notre personnalité et nos sentiments……………..
    Comme l’émotion ,la sincérité , la joie, la bienveillance , la tolérance , l’empathie……..
    Mais aussi un grand partage ( comme l’expression recevoir les clés du monde )………….
    Merci Sabine pour tout cela…………..Malgré un emploi du temps sur bouquer…………….
    J’aime la photo…..Main dans la main et Amour……Un monde de paix…………

  12. Lili says:

    L’écriture est un art qui n’est pas donné à tous, sa lecture est à la portée de tous si tant est qu’on n’est pas atteint par la paresse intellectuelle…je parle pour moi.
    Moi, j’aime vous lire vous Sabine, mais j’aime également lire les réflexions qui en découlent : merci à toutes les participantes et participants qui prennent le temps et le soin d’écrire quelques lignes régulièrement ou non.
    Votre blog est telle une perfusion aux multiples vertus : partage, échanges d’idées, réflexions sur divers sujets qui nous ramènent à l’essentiel : nos interactions aux autres, le chemin de vie, l’environnement…
    Bien évidemment, au-delà de votre talent, il y a la bienveillance que vous insufflez tel un chef d’orchestre qui fait émerger le talent de chaque instrument : nous sommes comme des instruments, singuliers, distincts et pourtant, bien orchestrés, le résultat est très satisfaisant non ?!
    C’est dans la différence qu’on s’enrichit soi. Longue vie à vous, longue vie au blog. Pour l’illumination pour le blog, je dis même qu’on devrait payer …
    Sinon, la rubrique culturelle me manque un peu…

    1. Christelle77 says:

      Oui, tout pareil que Lili, en particulier sur votre rôle de chef d’orchestre… et sur la rubrique culture ! Un petit partage musical, littéraire ou cinématographique de temps en temps pour nous cultiver un peu plus encore, je ne dis pas non !
      Mais c’est le chef d’orchestre qui dirige et moi, je suis toujours le guide !!

  13. mamie says:

    Tout d’abord MERCI Sabine de rassembler cette chaine humaine sur votre blog , même si je ne m’exprime pas souvent par manque de temps ou d’inspirations j’ai toujours du plaisir et la curiosité saine de lire tous le monde . ce que j’aime c’est quant vous nous posez des intrigues et que l’ont doit mener enquête … merci de nous tenir en éveil

  14. Sonia M says:

    Écrire, lire. …
    J aime ça depuis que je suis enfant. …mais pour moi dans mon coin.
    Écrire avec mes mots, juste pour dire, libérer les chagrins, les peines, les joies, les questionnements.
    Lire c est souvent pour comprendre, je choisis toujours en fonction de mes préoccupations du moment.
    Quelques fois des romans pour m évader.
    Mais depuis quelques mois, je me suis lancée sur le blog !
    Et depuis je suis devenue accro. ….
    Vos textes ,votre regard sur le monde, votre façon d interpeller la lectrice que je suis, votre poésie, votre amabilité Sabine . …que du plaisir.
    Découvrir d autres personnes, d autres lieux ….moi qui me suis si souvent sentie seule !
    Au début comme dans une histoire d amour ou d amitié j’ai eu du mal à me dévoilé. ..
    La gentillesse et le respect qui emanent du blog ont fini de briser mon armure.
    Vous Sabine, vous mes amies blogeurs vous m êtes précieux.
    J aime vous lire et lire les réactions, les émotions des uns et des autres.
    Souvent vos textes m interpellent m interrogent sur qui je suis vraiment.
    Je reviens en arrière relire certaines fois car après réflexion j’ai plus la même vision. …
    Il m arrive d imaginer comment vous êtes tous physiquement ,car petit à petit certaines personnalités se dessinent.
    Je trouverai génial qu un jour on puisse se retrouver quelque part tous pour enfin se découvrir vraiment.
    Ce soir je vais une nouvelle fois partager sur Facebook vos écrits Sabine car j espère que cette main que vous m avez tendu à moi comme à beaucoup d autres, sera un nouveau tremplin pour des personnes en attente d amitié, de dignité. ….
    Le blog est un merveilleux jardin fleuri, aux mille couleurs, odeurs ….
    Chacun peut y éclore !
    Merci Sabine et vous tous les amis du blog.
    Bonne soirée.

    1. Sonia M says:

      J allais oublier. ..
      Voilà ce que j’ai eu envie d écouter à la lecture de votre chronique d aujourd’hui :
      – « les mots « de La Rue Ketanou.

      1. Nurse 24 says:

        J’adore la rue ketanou, peu de gens connaissent et pourtant….une poésie et une musique supers, une rythmique des plus agréables et drôles!!! cette chanson « les mots » un bonheur!!!! Un mot pour tous, tous pour un mot!
        Merci Sonia de me rappeler cela.

  15. marie-helene40 says:

    ecrire…
    choisir des mots , les aligner, les mettre en place, poser un décor,raconter une histoire…
    l’ordre des mots est important, il donne un sens aux phrases…
    il y a des mots doux , joyeux, colorés, vifs, secs, percutants,….
    lire….
    découvrir tous ces mots, s’imaginer le décor, vivre l’histoire, ressentir les émotions…
    les phrases donnent un rythme à la lecture.
    les mots doux apaisent, rassurent…
    les mots secs , vifs perturbent et renferment..

    un vrai bonheur de pouvoir écrire avec ces propres choix de mots,
    la crainte de les avoirs mal choisi,
    le plaisir de les partager
    pour que la lecture nous transporte…

    écrire, c’est semer des graines sur un pré
    lire, c’est cueillir les fleurs, en apprécier les couleurs, ressentir les odeurs…

  16. Nam says:

    J’ai plaisir à ouvrir le nouvel article. Puis, je regarde vos commentaires. « Ce sentiment de se connaitre, j’aime deviner à quoi pourrait ressembler une telle ou un tel ! »
    « Il m’arrive d’imaginer comment vous êtes tous physiquement, car petit à petit certaines personnalités se dessinent. »
    Cela doit être compliqué car il y a de la fiction ici. Cela me remémore la fois où Lili avait été imaginée. 🙂
    « Je trouverai génial qu’un jour on puisse se retrouver quelque part. »
    Qui sait… peut-être pas besoin de se retrouver, si Sabine propose un exercice un jour sur cette thématique pour vous…

      1. Nam says:

        Je ne me suis pas trop posée de questions sur vous tous. Moi je me cache si il y a ce divertissement lol.
        Vous, Nurse, je n’ai jamais oser le dire mais je me suis dit aux prises de sang: « Et si je disais Nurse 24, on sait jamais le hasard, et si c’était elle…! ». Une chance sur un nombre incalculable d’infirmières. En plus, je vois déjà le regard hagard de l’infirmière qui me marmonne « Quoi?, pardon je n’ai pas compris ce que vous m’avez dit… ». Je vous jure que j’y ai pensé. Nurse, je vois une petite brune et archi brune. Bon, pour l’age, par respect je vais éviter de tout divulguer. Il n’y aura pas d’erreur car je parle de votre vrai couleur naturelle, elle est brune!!. J’ai peur de me tromper pour la suite alors je m’arrête là. Et moi donc Nurse?. Il n’y a pas de raison. Je dis que vous avez sourit car j’ai touché le vrai comme sur Christelle :-). Vous n’êtes pas obligée de valider, je comprendrai et respecterai votre choix.

        1. Nurse 24 says:

          Vous y êtes presque ! Brune mais pas archi brune 😁, pas petite par contre et pour l’âge, qu’importe ! On peut s’y tromper que ça m’est égal mais c’est même drôle, 35 printemps et toujours la joie qui me suit et me poursuit !!! Et si votre infirmière vous fait mal ce n’est pas moi c’est certain!!!!🤣🤣🤣
          Et pour vous, je dirai une petite blonde aux joues bien roses ! Plus jeune que moi. Cela dit, ça ne m’étonnerait pas que je me trompe, je suis une gaffeuse ambulante . Même quand je ne veux pas faire rire, ça fait rire quand même. On me surnomme parfois Pierre Richard mais chut faut pas le dire …..☺️

          1. Nam says:

            Avant de partir, petite réponse: Le « petite », le clin d’oeil à votre âge jeune. Je savais que vous étiez des années 80. Pour l’infirmière, je vois une touche de rock and roll, pourquoi pas le look de la veste en similicuir noire lol. Le brun, une pointe de teint hâlé, et de toute manière je vous reconnais avec votre tatouage. :-D.

          2. Nurse 24 says:

            Pour le look, pas mal Nam mais pas que! J’aime tellement l’élégance…une amoureuse même! Le look, un reflet de personnalité pétillante vraisemblablement !

          3. Nam says:

            Oui la touche de rock and roll était pour la personnalité. Pour le look, j’ai choisi le noir pour l’élégance, oups pour la veste noire en similicuir ou cuir, erreur de jeunesse vraisemblament, je mélange les matières, mais je la voyais classe. 😉

    1. Christelle77 says:

      Pour ce à quoi on ressemble, du moins physiquement, il y avait avant le moyen de mettre une photo sur le rond à côté de notre nom. Pour l’instant, je n’ai pas encore trouvé comme faire pour l’y mettre ! lol ! Pourtant, ce doit être faisable car je suis toujours effrayée par celui de Sébastien (le seul je crois bien qui a trouvé la solution) !! 😊

      1. Sabine Thierry says:

        que de beaux témoignages,
        une belle soirée, bien entourée, avant d’aller me coucher,
        je vous lis et là je me dis que j’ai beaucoup de chance!
        à toutes…un grand merci.

  17. Christelle77 says:

    Ecrire… c’est pour moi choisir avec minutie ses mots parce qu’on a le temps de la faire (bien plus qu’à l’oral en tout cas !). Ecrire, c’est faire en sorte que ces mots que l’on donne retranscrivent parfaitement notre pensée du moment, nos émotions, nos réflexions, nos ressentis à la lecture de vos écrits à vous Sabine, puis des écrits des amis blogueurs. Et de fait, écrire nous oblige à réfléchir sur nous-même, à nous analyser et donc à avancer ! Et puis écrire, c’est aussi accepter de se dévoiler à son rythme, de ne dire que ce que l’on a envie de dire, quand on se sent suffisamment en confiance pour le dire ou quand on en ressent le besoin.

    Lire… c’est s’enrichir des autres. Souvent, je peux avoir des idées bien arrêtées sur un sujet, presque des « a priori » que je considère comme définitifs et « bons ». Et puis en lisant vos textes Sabine, puis les commentaires des uns et des autres, on apprend à regarder le monde avec d’autres yeux et l’on s’ouvre à d’autres perspectives, qui font parfois évoluer nos idées bien arrêtées au départ. Là encore, ça nous oblige à réfléchir sur nous-même et donc encore une fois à avancer !

    Bref, grâce à ce merveilleux blog, on grandit doublement : en lisant puis en écrivant ! … Et cerise sur le gâteau, on se fait plaisir un maximum en faisant l’un autant qu’en faisant l’autre !!

    Alors oui, soyons libre d’écrire (ou pas…), continuons avec énergie de faire palpiter ce blog, apportons lui chaque jour nos guirlandes de mots pour qu’il s’illumine toujours plus fort et continuons à propager cette douce maladie qu’est la générosité !! Je ne sais pas si grâce à nous tous le monde tournera plus rond et vivra plus en paix… en tout cas, personne ne pourra nous reprocher de ne pas y avoir contribué !

  18. Anne64 says:

    Je suis très admirative du don que vous avez (un de plus ! 😉 ) pour toujours trouver les mots qui correspondent parfaitement à ce que nous pouvons ressentir. Ce texte en est encore la preuve, il colle si bien à la réalité des choses que cela en est même très troublant pour moi. Vous savez mettre en mots toutes les émotions que nous éprouvons.
    Beaucoup de belles choses ont déjà été dites par mes camarades et ce qu’est ce merveilleux blog pour nous, vous le narrez à la perfection. Une sorte de chaîne invisible qui nous lie les uns aux autres, dans le partage des émotions mais toujours dans le respect de chacun et dans un esprit bienveillant. Les différentes personnalités en plus de la votre bien évidemment, font de cet espace un espace riche et surtout vrai. Pas de fard, pas de masques, chacun «s’offre» tel qu’il est et c’est ça qui est beau ! 🙂

  19. Sabrina PO says:

    Si les hommes sur cette planète pouvaient se tenir par la main pour les mêmes raisons que sur cette belle image, juste pour la paix.. l’amitié et l’amour…

  20. Domino says:

    L écriture, un pont entre les hommes, bien sûr, mais aussi, pour ma part en tout cas, un pont pour soi même. Je m explique : écrire me permet de mettre au clair des choses embrouillées dans ma tête, dans mon cerveau en et

  21. Domino says:

    Oups, câlin de mon fils un peu « énergique 😂
    En éternelle ébullition.
    Une fois les choses posées noir sur blanc, elles deviennent comme un maillon d un pont suspendu qui me permet de faire un pas de plus vers ka connaissance de moi même et l expérience de la vie.

  22. Nam says:

    Pour moi, je dirais que l’écriture est une évasion, un refuge. L’écriture me sert aussi à dessiner… Christelle, Nurse 24 et Lili. Si j’ai vu juste, alors tant mieux, n’est-ce pas Sabine!! :-p Je cesse là. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *