Les chroniques de sabine…no 8. Mon épilogue à moi.

CADEAU…. TEXTE RÉÉCRIT INTÉGRALEMENT. A RELIRE DEPUIS LE DÉBUT,  ET A COMMENTER BIEN – SÛR! Un souffle chaud annonce l’arrivée imminente  du métro. Un grondement sourd monte du tunnel alors que ses cheveux lui balaient le visage. La station de métro regorge de costumes cravates, des hommes et des femmes habillés en sombre l’entourent tels des dominos mal alignés. Des passagers affluent de tous les côtés sur le quai, les gens se croisent, se bousculent, s’excusent ou pas. Elle se fraie un passage sur…

Ce contenu est réservé aux Membres uniquement.
Se connecter Devenir membre
Partager: