Pour écouter…fermez les yeux.

Pour patienter jusqu’à…

Palatine ,

Bâton rouge.

La couleur est définitivement folk, et la voix de Vincent le chanteur  infiniment mélancolique,

il vous fera planer en français et en anglais.

Chaque son libère comme un bon vin la puissance de ses arômes.

L’ombre n’est plus une ambiance ténébreuse,

elle entre ici en harmonie avec la lumière.

Vous en pensez quoi?

 

11 Commentaires
Partager:

11 Commentaires

  1. Nurse 24 says:

    Excellent…pour se réveiller de la sieste!
    Un univers nébuleux et poétique, un rythme cadencé et harmonieux, une chaleureuse mélancolie, du folk blues envoûtant au cœur de la Louisiane au bord du Mississipi…déjà entendu ce groupe parisien et ravie de l’écouter à nouveau! Merci Sabine!
    La première idée en la réécoutant est que Je verrai bien ce titre dans un des films de Tarantino, il devrait s’en inspirer!
    Bon dimanche

  2. Christelle77 says:

    Très beau, très sensible ! Il y a une certaine nonchalance dans cette musique très douce, où rien n’est agressif. Et le côté lancinant des instruments nous enveloppe, nous calme … tout en donnant l’étrange impression d’une mélancolie inéluctable.
    Et quel beau clip !!!

  3. Chantal says:

    Je n ai vraiment pas l oreille musicale je n arrive pas à rentrer même en fermant les yeux cela ne me transporte pas ça m énerve car je loupe beaucoup de plaisirs à cause de ma médiocre connaissance musicale…désolée

    1. Christelle77 says:

      C’est juste que ça ne vous touche pas alors, et c’est comme ça ! Quand une musique vous « parle », que vous soyez un pro ou un total inculte en la matière, la musique vous touchera, sans forcément savoir pourquoi d’ailleurs.
      L’autre jour, sur France musique, une chanteuse lyrique racontait que quand elle était enceinte, son bébé ne bougeait quasiment pas dans son ventre. Sauf quand elle mettait « La Traviata » de Verdi je crois. Alors le soir, pour ne pas stresser avant de s’endormir, elle mettait cet opéra et son bébé lui rappelait qu’il était bien là, tranquille. Et c’est marrant, elle racontait qu’une fois né, il réagissait directement quand elle remettait cette œuvre. Et aujourd’hui, alors qu’il est ado, c’est toujours un opéra qui le touche et qui est un lien très fort avec sa maman.

      1. Chantal says:

        Merci Christelle ne m encourager j aime la musique classique variété mais je n accroche pas beaucoup aux autres même si il m est arrivé d apprécier mais là j n arrivais pas à rentrer…

  4. GUYBKK says:

    C’est assez cool cette musique.
    J’ai du mal à me concentrer, car J’ai mes amis du Brésil qui sont dans un cahot total nous sommes dans  » Un effondrement de société « 

      1. GUYBKK says:

        j’ai vu cela sur internet avec ce titre , qui explique que la société que nous avons construite , n’est plus viable , vouloir la poursuivre serait vain , plusieurs facteurs se sont dégradés étant entré en ligne de compte .Ils essaient de repenser quelque chose qui va remplacer la société actuelle devenue trop complexe à gérer ( voir youtube avec ce titre  » effondrement de societé )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *