Je vous parle de vous…

Merci à tous d’avoir joué le jeu de l’écrivain.

Vos écrits  révèlent malgré vous vos histoires personnelles mais pas que…

c’est aussi la mémoire de ce nouveau lieu central : Le blog.

Quelle valeur accorder à nos souvenirs et jusqu’où nous fier à eux?

Le jeudi, j’aime vous lire et fouiller dans votre mémoire pour y chercher des miettes de souvenirs, des bouts de tristesse.

Je découvre en chacun de vous une volonté de fer à donner le meilleur dans l’exercice mais pas que… à me faire plaisir.

Chantal, un texte qui lui ressemble…des phrases choc dans un rythme sans temps mort.

Christelle, son texte regorge de phrases joyaux que l’on veut souligner.

Sandrine, dans le puits de son silence elle a cherché et a su faire remonter son imagination.

Laurence, un phare de la pensée..

Josiane, son chagrin comme un cailloux logé dans sa gorge lui appartient.

Tatie momo, comme tout montagnard qui se respecte… solidaire et discrète.

Vincent, il y a longtemps, un jour…un décès et le noir a recouvert sa jeunesse jusqu’à la nausée.

Carole, un cœur habité de jolies voix singulières.

Sonia, redonne chair à la vie cabossée d’une femme hors du commun.

Sabrina, des idées jetées sur son petit chemin parsemé de blessures sentimentales.

Yesfha,une histoire laissée comme un jardin en jachère semé d’un million de larmes.

Boucles d’or,difficile combat de la femme pour son épanouissement, malgré ses mots la mélancolie est toujours présente.

Marie simone, l’atmosphère est douce et triste la fois, nostalgie quand tu nous tiens…

Amélie, après avoir lutter avec panache pour exister aujourd’hui la série noire prend fin.

Claire, que dire de la réflexion sur le conflit entre maternité et…création?

Certains livres ont cette magie de savoir garder entre les pages le souvenir des heures passées en leur compagnie…

Longue vie à nos jeudis.

 

36 Commentaires
Partager:

36 Commentaires

  1. Sabrina says:

    Tout d’abord je voulais vous dire Merci pour le travail et le temps que vous avez pris pour nous offrir « un petit bout de révélation  » en ce qui nous concerne , ici , à chacun d’entre nous sur ce blog .
    Que voulez-vous dire par :
    « Des idées jetées sur mon petit chemin »?? ( en espérant agrandir celui ci !! et avancer! )
    Très belle Illustration qui contient tout son sens , merci pour votre bienveillance Sabine.
    Longue Vie au Blog !!!!

    1. Sabine Thierry says:

      à vous de méditer, je n’ai pas envoyer ces lignes pour rien, je ne fais jamais les choses pour rien
      comme je vous motive à écrire et à vous dépasser, je vous invite à vous voir tels que vous êtes vraiment!

  2. Claire says:

    Bonjour Sabine …
    C’est super sympa d’avoir pris le temps de nous adresser à chacun un petit message suite à nos écrits, ça fait vraiment plaisir …
    Comme d’habitude ça nous touche au bon endroit … c’est formidable ! impressionnant …
    MERCI beaucoup.

  3. christelle77 says:

    Merci Sabine pour ces mots !!! Du coup, je viens d’aller relire les textes des uns et des autres sur l’histoire de jeudi : et forcément, on les lit un peu différemment ! C’est bien parce que ça permet aussi de mieux comprendre chacun, de voir ce que les uns mettent d’eux-mêmes et ce qui parait important aux autres de donner dans l’écriture. Ça amplifie la connivence et augmente encore plus l’émotion parfois !
    Bref : Vivement jeudi qu’on se raconte des histoires (ou qu’on raconte notre histoire ? … Mystère).

  4. Laurence says:

    Quel bonheur d’entendre ta voix, elle habille les mots, il faut que tu fasses des livres audio pour grands et petits! Un phare de la pensée, non mais j’ai les chevilles qui enflent là…j’aime l’expression, beaucoup moins l’état d’esprit qui règne sur le monde…
    Bonne journée Sabine et les amis!

    1. Sabine Thierry says:

      le phare c’est solide, c’est toi le phare dans ta famille, tu es beaucoup dans l’observation et dans la pensée aussi, et tu l’es dans ton travail aujourd’hui , tu conseilles et tu rassures!

      1. Laurence says:

        C’est vrai, surtout dans ma vie professionnelle puisque je coache les demandeurs d’emploi pour trouver du travail. Ce que j’aime dans ce poste ce sont les échanges avec les personnes, parfois je fais des états des lieux du monde virulents, je leur livre la réalité telle qu’elle est, je m’insurge mais je me soigne…!

  5. sonia says:

    ooo merci pour ce joli regard que vous posez sur moi .. « hors du commun  »
    ces mots chatouillent mon coeur mais je ne sais pas trop pourquoi..je vais y reflechir…

  6. Boucle d'or says:

    En quelques mots, Sabine nous décrit. Trop forte !! La mélancolie c’est exactement moi. La recherche de mon épanouissement en tant que femme, c’est ce que je vis.
    Quand on écrit, on donne de nous même, souvent, sans s’en rendre forcément compte. Cela peut être aussi un exutoire. Se défouler ou se délivrer. Bref, ce n’est que du positif.

  7. Tatie momo says:

    Nous venons de prendre connaissance de ces petits mots avec Josiane depuis la Corse où nous passons une superbe semaine . Nous sommes sincèrement touchées par vos écrits . Merci Sabine

  8. christophe says:

    une fois n’est pas coutume,une émotion à transparut quand à l’histoire de Vincent…
    vous nous connaissez bien et l’écriture de chacun ne fera qu’amplifier cette connaissance.

  9. Amelie says:

    Bonjour,
    J’arrive avec du retard , et je voulais vous dire Sabine, même si je me répète , encore un grand merci à vous , un grand merci à qui , mon chemin m’a amené vers vous , et qui grâce à vos conseils , j’ai cru en la vie , j’ai cru en l’avenir ,et j’ai cru en toutes vos paroles , qui m’ont été , d’une aide précieuse .
    Merci beaucoup Sabine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *