La Petite Fiancée des Ombres – Extrait 1

https://soundcloud.com/user-301016089/la-petite-fiancee-des-ombres-extrait-1

Voici un extrait de mon livre « La petite fiancée des ombres » lu par moi-même. Je tenais absolument à vous faire découvrir ces quelques lignes audio car même si…écrivain je veux être, l’animatrice radio que je suis reste fidèle à ce qu’elle est… une voix.

Bonne lecture.
Sabine

18 Commentaires
Partager:

18 Commentaires

  1. Laurence says:

    Une lecture qui fait froid dans le dos, la police insensible au message, l’angoisse d’un enfant qui aurait pu être sauvé grâce aux conseils éclairés de Sabine. Une empathie et le désir d’aider les autres que l’on retrouvera plusieurs fois dans ce livre que j’ai lu. Mon préféré est le passage sur le chien qui lève le voile sur l’impensable mais chut…

  2. yefsah says:

    Bonjour Sabine, vous avez cette faculté si impressionnante de me plonger dans votre univers à travers le son de votre voix et les mots si bien mêlés qui font à mon écoute une mélodie qui me plonge dans votre récit, quand je pense à vous je vous perçois comme une femme très belle que vous êtes, mais ce qui me fascine chez vous, c’est cette richesse que vous avez en vous que vous partagez à travers l’écriture, la radio et je ne cite pas toutes les autres activités merci et continuez à nous faire rêver . Quant à ce récit de ce pauvre petit garçon ma bouleversée et malheureusement des années après dans notre société il y a toujours des tarés pour faire du mal aux enfants et c’est triste .

  3. Frasez says:

    Bonjour Sabine
    De vous entendre raconter me plonge littéralement dans ma petite enfance car j’adorais que l’on me raconte des histoires ou des poêmes, votre voix est douce et apaisante, mais je la connais tellement, quelle chance pour nous de pouvoir profiter de ces belles lectures! Merci vraiment!
    L’histoire de ce petit garçon, que nous connaissions à l’époque est bouleversante, d’autant que la famille était suivie par les services sociaux où je travaillais et que bien sûr la police a fait une enquête, en effet le meurtrier habitait un appartement à quelques mètres du celui des parents. Horrible

    Charlotte

  4. Christelle77 says:

    Comme Laurence, je crois que c’est cet épisode là qui m’a le plus marqué en lisant le livre (c’est encore plus percutant avec votre voix !). Ce qui est le plus aberrant, je trouve, dans ce drame, c’est que les gendarmes fassent appel à vous (ou à d’autres qui ont le même don) … mais qu’au final ils ne les écoutent pas ! Qu’ont ils à perdre à tenter de vérifier vos dires plutôt que de les balayer d’un revers de main parce que ça ne colle pas avec leur propre idée ? S’ils vous avaient écoutée, peut-être alors auraient-ils enquêtés sur les habitants du quartier et seraient-ils remontés sur la piste du voisin pédophile avant que cet enfant ne meure !!!
    Vous vous en voulez, mais ce sont les policiers qui doivent s’en vouloir sérieusement ! Quand on ne veut pas vraiment d’aide, on ne la demande pas ! Mais si on la demande, on accepte la main tendue.

    1. Christelle77 says:

      En relisant … ce n’est absolument pas l’épisode le plus marquant de Laurence !!! Je la rejoins cependant sur l’épisode du petit chien et des cafés !

  5. valerie says:

    oulàlààààààààà quel récit, savoir ressentir pas facile …….et poursuivre avec la détermination car il faut le faire !

  6. En découvrant ce livre de ma très chère amie Sabine, que je retrouvais alors, je m’attendais évidemment à un témoignage vraiment agréable et profond.
    Mais je dois avouer que je ne soupçonnais pas son tel don pour l’écriture !…
    Quelle beauté dans l’écriture !, quelle intelligence !, quelle douceur en nous amenant à l’essentiel !…
    Un recueil de très jolies leçons de vie, apprises tout au long de ses consultations et autres expériences, et partagées ici avec tant de bonté et de générosité. Un livre plein de couleurs et d’amour.
    Ce fut pour moi une très belle découverte, très riche d’enseignements.
    Beaucoup de réflexions que j’approuve pleinement, aussi.

    Assez pris par mon travail et mes autres activités, plutôt que de continuer une lecture linéaire du début à la fin, je l’ai en fait assez rapidement ouvert comme l’on ouvre un puissant livre de spiritualité: un peu au hasard, en demandant « là-haut » de m’apporter des éclairages sur mon chemin de vie. Ce que l’on appelle de la bibliomancie.
    J’y ai donc trouvé des éclairages très intéressants sur mon âme, sur ses blessures du passé que je m’applique chaque jour à soigner, pour la rendre ainsi toujours plus aimante et puissante.
    Plus personnellement, c’est aussi pour moi une sorte de livre « challenge », pour me pousser à rédiger aussi bien mon premier livre de « développement personnel », que je m’apprête à écrire. Un rêve, ou plutôt une intuition (pour ne pas dire une voyance), confirmée du reste par ma pratique de l’astrologie karmique, et déjà bien inscrit dans mon esprit depuis de nombreuses années. Un rêve que je repoussais sans cesse à plus tard, car pas assez prêt. Pas le bon moment.

    Et c’est du reste la jolie phrase que j’ai le plus retenu de ce très beau livre: « Il faut croire en ses rêves »…

    Un grand Merci, Sabine.

    Eric

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *