Pour écouter…en lisant.

Quand on n’a que l’amour…

Jacques Brel.

17 Commentaires
Partager:

17 Commentaires

  1. Lili says:

    Magnifique…mais à mon sens, seul son interprétation sublime ses textes…qu’est ce que j’ai pu l’écouter le Grand Jacques. On y sent toute son âme…

    1. Christelle77 says:

      Ah ! Yuri Buenvaentura !! J’aime beaucoup ! Je l’ai vu 2 ou 3 fois dans des festivals ! Quelle pêche, quelle gentillesse, quel talent ! J’aime bien évidement sa version salsa de « Ne me quiité pas ». C’est bien la preuve que quand une chanson est bonne, on peut en faire à peu près ce qu’on en veut, et elle reste géniale !

      Après, c’est vrai que Brel était un interprète formidable, tellement engagé émotionnellement quand il chantait ! Et je suis d’accord avec toi Lili, son interprétation sublime ses textes. Mais même chanté par d’autres, ses chansons ont une grande force. « Fanette » par Isabelle Aubret, « Les flamandes » par Barbara. Et il faut écouter Florent Pagny chanter « Orly » … c’est sublimissime (allez, j’ose, peut-être même mieux que l’original lui-même) !!

      1. Lili says:

        Superbe Orly, je ne connaissais pas. Je te rejoins pour l’interprétation par Pagny. Pourquoi Orly et pas Roissy ?!😉
        Barbara c’est Barbara, j’adooooore.
        A ce propos, je suis allée voir ce soir Nicolas Fraissinet qui a fait une sublime interprétation de « dis quand reviendras-tu »…

        1. Christelle77 says:

          Pourquoi Orly ? Tout simplement parce que Brel fait une « réponse » à la chanson de Gilbert Bécaud qui était « Un dimanche à Orly » et qui était à l’opposée (ambiance nostalgique d’un adulte qui se souvient de son enfance heureuse à aller voir s’envoler les avions d’Orly et pour qui Orly était donc un lieu de bonheur) ! Brel en fait une chanson d’un couple d’amoureux qui doit se dire adieu … et, du coup, Orly devient un lieu de tristesse (avec ou sans Bécaud, comme dit Brel !).
          Par contre, pourquoi Bécaud a choisit Orly plutôt que Roissy … alors là, mystère !

          Je suis allée écouter « Dis quand reviendras-tu » (chanson que j’adore bien évidemment !!) par Nicolas Fraissinet (que je ne connaît pas du tout). Et bien c’est pas mal du tout : la version, la voix … et même le garçon ! 😉 Je vais pousser un peu plus loin je pense !

          1. Lili says:

            Merci pour la culture !
            Oui, beau garçon Fraissinet et dans ses interviews, il en ressort de l’humilité et de l’authenticité. Perso, je l’ai préféré en live ; il doit passer à Paris, dans des toutes petites salles je pense.
            Il raconte aussi de chouettes anecdotes dont une avec Jean Rochefort…ce jeune homme était régisseur au ciné avant de se lancer dans la chanson avec les encouragement de Jean Rochefort…je te laisse découvrir.

  2. Nam says:

    C’est beau effectivement. Et avec le texte, c’est beau et à la fois un peu triste car la personne que vous décrivez a le cœur en pièces et doit avancer seule.

  3. Christelle77 says:

    « Alors sans avoir rien que la force d’aimer, nous aurons dans nos mains, ami, le monde entier ! ». Quelle fin !! J’adore Brel. Quand j’étais au lycée, entre 2 devoirs, je me mettais parfois dans le noir, le soir. Et j’écoutais Brel, entre autres, je me faisais rêver. Je me mettais dans une bulle où ses paroles avaient encore plus de résonance et où son interprétation si particulière ne pouvait qu’éblouir. Combien de fois ai-je écouté « ces gens-là » de cette manière ! … Quel artiste !!

  4. jacqueline says:

    quel HOMME un écorché vif , il vivait ses chansons que du bonheur de l’entendre
    plus j’avance en age plus il me touche au plus profond de mon etre

  5. Armelle says:

    J’adore ! Je l’ai étudiée ( les paroles mais on l’a écoutée aussi bien sûr ) avec mes 4emes cette année dans ma séquence sur l’amour. Ils ont dû me trouver vieux jeu mais pour moi, cette chanson fait partie de notre patrimoine européen.

    1. Christelle77 says:

      Bravo de leur faire écouter Brel (quitte à passer pour une vieille bique) ! ça leur lave un peu les oreilles, eux qui écoutent en masse ce gros naze de Jul ou d’autres artistes fadas de son genre qui n’ont pas grand chose de passionnant à dire souvent (oh la la, je crois que je fais ma vieille bique moi aussi ! 😂).

  6. Sonia M says:

    J adore Jacques Brel j’ai pas le souvenir d avoir revu quelqu un chanter comme ça !
    Il vit physiquement ses chansons c est sublime à entendre et voir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *