Qu’est ce qui vous reste de 2017…

 

 

2017 pour vous c’est…

l’amertume, une séparation, la maladie, un deuil…

ou bien,

la joie et le bonheur, un projet finalisé, une construction, un changement d’orientation…

une découverte?

Avez vous grandi,

avez vous vieilli?

Vous êtes vous affirmé?

Vous aimez vous ou…vous a t on aimé?

Racontez moi…

J’ai hâte de vous lire…

dans le détail.

Le chat vous salue…à la fin.

écoutez bien!

95 Commentaires
Partager:

95 Commentaires

  1. Domino says:

    Une séparation, déjà décidée en 2016, mais avec le départ du domicile du père de mes enfants. Le retour à une vie seule, et non, ne me plaignez pas ! Ce fut un immense soulagement et le début d’une période euphorique. Beaucoup de rires, mes copines au top avec moi, des sorties, des rencontres. Recommencer à s’aimer et à plaire. Profiter. Tout en étant une maman poule et présente. Se retrouver. Redevenir celle qu’on est au fond de soi, et décider de ne plus se prendre la tête pour des bêtises.
    Souffrir aussi, pour ses enfants, de leur imposer une séparation. Mais se dire que l’ambiance à la maison était tellement délétère qu’on a bien fait. Surtout quand votre fils aîné vous dit un soir « Maman, ça fait longtemps que je ne t’avais pas entendue rire comme ça ! »
    Prendre du temps pour soi. Et finalement, après avoir tellement appréhendé les week-ends sans les enfants, en profiter à fond. Se sentir bien, sans culpabiliser.
    Les choses difficiles à décider prennent du temps. Mais c’est une telle délivrance !
    Alors en 2018, j’espère vendre enfin cette maison, dernier lien « financier » (bien sûr les enfants sont des liens entre nous jusqu’à la fin de nos jours), et pourquoi pas rencontrer celui qui me donnera l’envie d’ouvrir à nouveau mon coeur, l’envie de partager un bout de chemin (je suis en même temps terrorisée à cette idée, mais la peur n’évite pas le danger !) et continuer à être la maman et l’amie que je suis.

    1. Lili says:

      Coucou Domino !
      C’est rigolo, les phases que vous décrivez, on les vit tous de la même façon finalement !
      Aller, soyez forte et puis Sabine vous accompagne. Carpe Diem !

  2. Sonia M says:

    2017……
    Une année pleine de déceptions de découragements de tristesse personnel et pourtant la joie de voir mes aventuriers de parents libres et heureux dans leur nouvelle vie .Ils ont choisi de tout quitter à 72 et 67 ans pour vivre à l étranger, je les admire et les remercie pour cet exemple, ne jamais abandonner ses rêves. ..
    Et puis dans tous mes moments compliqués elle était là mon amie ,on se connaît seulement depuis 2 ans et j ai l impression d avoir trouvé mon âme soeur ma jumelle , à elle aussi je dis merci de m avoir aidée à traverser 2017 . Sa présence, son écoute, nos fou rire bref merci Isabelle.
    Et puis mes energetivores d enfants 😂 je me les aime et j en suis tellement fière.
    Mes deux grandes ont pris leur envol . Ma Marie continue sur sa lancée, apprendre encore et encore découvrir et partager avec les autres elle s est libérée de tellement de choses cette année je suis fière de son parcours .Ma Lara elle a lutté contre ses démons elle a craqué mais elle n a rien lâché pour autant et ça a payé aujourd’hui elle fait un travail qu elle aime je suis fière de voir sa capacité à se dépasser. Mon dernier, mon petit Loulou il gravit tant bien que mal les obstacles et il progresse malgré le manque de présence d un papa (vivant mais absent )je suis fière de lui.
    Et moi j apprends à me satisfaire de ces jolies choses que la vie m offre, certes il y a encore du travail mais j avance, je suis certaine que je finirai par trouver un véritable équilibre personnel.
    Bref en 2017 j’ai commencé à entrevoir que je pouvais être fière de moi que je pouvais m accepter avec mes forces et mes faiblesse. Tout ce que j’ai vécu en 2017 m a permis d être plus forte.
    Ps Merci Sabine de tout ce que vous faites j adore !

      1. Sonia M says:

        Je suis la maman de 3 enfants qui a tout laisser derrière elle il y a bientôt 4 ans (je suis parti de langon pour lanton avec pour seul bagage mes enfants et mon envie de tout changer et votre soutien 😉).
        J’ai ramé galeré mais ça valait le coup !
        J’ai fait du ménage autour de moi ! J’ai décidé de plus accepter des personnes qui m’entourent y compris mes enfants 😂. Ha mes enfants sans eux j’ai eu du mal à exister aujourd’hui je m accorde du temps même si c’est rare (faute de solution de garde pour mon dernier ) .Du coup je me sens mieux et cette année j’ai décidé de vous écouter (message de 2014)je me jette tête la première dans votre blog 😊😊😊.
        Terminé de lire toutes ces merveilleuses personnes et de rester cacher dans mon coin c est décidé je participe !
        Donc Bonjour et bonne année à tous.

          1. Sonia M says:

            Oui super
            J’ai aimé vous écouter à la radio et y participer j’ai aimé vous rencontrer à Lacanau j aime vous lire et maintenant j aime savoir que j échange avec vous et vos ami e s 😊.

          1. Sonia M says:

            Merci Christelle c’est la joie le plaisir de vos échanges à tous qui m’a permis d oser. Plus je lis plus j’ai l’impression d une famille de coeur. Chacun s exprime pas de jugement de la bienveillance et Sabine en chef d orchestre. Aucune fausse note.

  3. christelle77 says:

    2017 ? C’est pour moi une année de plus qui me rapproche petit à petit de ma libération professionnelle (libération pro qui aboutira un jour, de fait, à ma libération personnelle d’une certaine manière). Je suis toujours prof de musique dans l’absolu (et la période janvier-juillet a été dure à vivre quand on n’en peut plus des mômes, du système, des réformes non réfléchies et qu’on sait que quelque chose de mieux arrive derrière …). Mais cette année 2017 est aussi celle où j’ai pu commencer en septembre une année de master pour être archiviste. C’est une véritable bouffée d’air frais, un moment de trêve dans une vie où je ne faisais plus que gueuler contre tout et tout le monde … moi qui ne suis pas comme ça à la base. Je retrouve depuis le plaisir de sourire, de rire, d’être l’élève et non la prof, de me nourrir de nouveauté, de m’enrichir toujours plus intellectuellement …

    2017 ? Ce n’est finalement rien d’autre que cela pour moi je pense. Comme vous me l’avez dit l’autre jour (et c’est completement ça !) je suis totalement vouée à ma cause parce que j’ai l’impression qu’il n’y a pas d’autre salut pour moi que ce changement pro, que je joue ma vie finalement. Et je me mets volontairement des oeillères pour éviter de me détourner de mon droit chemin (même si, du coup, j’ai un peu l’impression de vivre en égoïste dans ma bulle).
    Vous m’avez dit ce qui m’attend par la suite, et que la courbe de mon bonheur croitra en même temps que celle de ma vieillesse et que cela m’amenera à me sentir enfin à ma place et à m’autoriser enfin à aimer (et à me laisser aimer) et à profiter de la vie. Alors j’avance, prudemment mais sûrement et je rêve de ce futur quand j’ai des coups de blues.
    Et je lis chaque jour votre beau blog … On se sent moins seul, on relativise, on partage, on se soutient … Et ça, il est certain que ça continuera encore en 2018 !!!

    1. Domino says:

      « On se sent moins seul, on relativise, on partage, on se soutient » : c’est vrai, on est une « communauté », sans s’être jamais rencontré(e)s (enfin en ce qui me concerne !) et on a créé des liens. Et le lien, finalement, c’est ce qui est important dans la vie. Courage à vous Christelle pour votre Master. J’avais repris des études aussi (licence de lettres, obtenue en 2014), et ce n’est pas toujours facile (d’autant que je travaillais en même temps, plus les enfants, etc …) mais Sabine m’avait encouragée, et ça m’a beaucoup aidée dans les moments de doute. Quant au reste, gardez les yeux ouverts ! Je vous souhaite de la trouver, cette personne qui vous aimera.

      1. christelle77 says:

        Merci Domino ! Ma devise « tout vient à point à qui sait attendre » ! Et de voir que des gens sont passés par là avant et sont heureux aujourd’hui (cela semble quand même être votre cas !!), ça fait du bien ! Alors je vous souhaite à vous aussi de trouver l’acheteur qui vous libérera de ce qu’il reste de ce passé amoureux ! Et j’espère bien qu’un jour on se rencontrera chez notre Sabine ! On doit bien se marrer avec vous (comme je me suis bien marrée avec Lili l’autre jour !!). 😉

    2. Lili says:

      Hello Christelle !
      ça m’a fait sourire de lire « même si, du coup, j’ai un peu l’impression de vivre en égoïste dans ma bulle » ! Je crois qu’on a surtout trop vécu en se préoccupant des autres et qu’il est temps de penser à vivre un peu pour soi, don’t U think so?
      Je te souhaite sincèrement beaucoup d’épanouissement professionnelle mais garde ton talent de musicienne et de chanteuse ; superbe voix ! Remonte un groupe et qui sait ?! 😉

      1. christelle77 says:

        Coucou Lili ! Tu as raison, il faut savoir vivre parfois en égoïste pour se protéger un peu et ne pas perdre son fil ! Ça me culpabilise parfois, mais ça passe (et puis Sabine me « gronde » quand je m’inquiète pour des gens qui ont fait des choix et qui doivent les assumer !). Pas toujours facile !
        Pour ce qui est de la musique, quoi qu’il arrive, elle fera toujours partie de moi. Jouer avec les autres, c’est super … Mais quand il faut les quitter, c’est moins chouette. Alors comme je ne sais pas où le vent me portera, je me mets en pause sur la portée ! Un peu de silence, ça fait du bien aussi et ça permet de mieux apprécier les moments où la musique réapparaît (comme l’autre jour !).
        Quant à toi, je te souhaite de trouver celui qui manque tant à ta vie et qui sera bien chanceux quand il tombera sur toi, parce que tu es une bien belle personne !

        1. Laurence says:

          Voir dessous Christelle!
          J’ai été ravie de te rencontrer chez Sabine (2015? 2016?), j’espère avoir le plaisir de ré itérer (ou en Vendée!).

          1. Pascale says:

            En lisant vos commentaires toujours aussi pertinents vous avez tout pour réussir Christelle donc que du bonheur pour vous … vraiment !

    3. florence says:

      Pour reprendre votre observation : impression de vivre en egoiste…
      Que neni!
      Comme je viens d’écrire dans mon témoignage, penser à soi, faire ce que l’on aime, se donner les moyens de réussir nos projets en respectant ses limites…n’est en rien de l’égoisme au contraire…on en sortira que grandi, on sera « mieux » soi meme et à partir de là cela rayonnera et on sera mieux avec les autres , on pourra plus leur apporter aussi. C’ est mon point de vue en tout cas.
      Je pense qu ‘il est nécessaire de passer chaque étape, de ne pas les « bruler » justement.
      Et à partir de moment où tout est fait dans l’amour, tout est beau et devient possible!
      Alors bonne continuation!

      1. christelle77 says:

        Merci Florence ! Vous avez raison … Et puis j’essaie de me soigner de mes culpabilités stupides souvent ! Mais Rome ne s’est pas faite en 1 jour ! 😉

    4. Anne says:

      Christelle, en lisant le début de votre petit mot, une chanson m’est tout de suite venue en tête : « libérée, délivrée… ». Vous allez devenir non pas là reine des neiges mais la reine des archives, c’est certain. 🙂 Passionnée comme vous l’ètes, cela ne peut être autrement.
      « me sentir enfin à ma place… » : tout pareil pour moi mais ce n’est pas encore arrivé alors j’attends, j’attends et pour tout vous dire, je l’impatiente ! 😉

      1. Christelle77 says:

        Je ne suis pas encore « libérée, délivrée … ». Je suis encore officiellement mariée à l’Education Nationale et je vais d’ailleurs devoir refaire un petit séjour au collège avant de trouver ma pierre philosophale !! … Vivement le divorce officiel et le remariage avec les archives ! Moi aussi je m’impatiente ! lol
        Mais il faut tenir bon Anne ! Je le redis : « tout vient à point à qui sait attendre » !

  4. Lili says:

    2017….alors première partie, je guérie enfin de mon divorce. De mes quelques expériences sentimentales, j’en arrive à comprendre qui je suis et ce que je veux réellement. Je me surprends à avoir de l’estime pour moi-même ! Mes enfants aussi, axée à fond sur l’école de mon fils…alors que je sens que les études, malgré sa surprenante matière grise et mémoire, ne seront pas sa tasse de thé ! Ma fille est dans l’insouciance de son âge, drôle, toute à elle et mon fils me donne les plus belles paroles qu’une mère puisse entendre… Lâcher prise…
    Sorties filles, beaucoup de contacts avec les nanas, rire, danser et rechercher désespérément celui qui… il n’est pas là ! Mais où est-il ???! Comprendre que ma raison de vivre est l’amour…
    Deuxième partie : je renoue avec mes parents, je les écoute, je les réconforte je crois puis la solitude, le silence, la nuit, le manque d’énergie, curieux mélange d’apaisement et de peur de l’inconnu…

    Une petite caresse au chat ! A Juanita aussi ! On entend un sourire Sabine….

    1. Domino says:

      Je me retrouve dans votre commentaire, c’est incroyable ! J’ai aussi un fils très intelligent (EIP) mais pour qui l’école n’est pas forcément adaptée …
      Mon fils aîné est dans une période un peu difficile … C’est moi en garçon, hypersensible, sale caractère, mais empathique et tolérant.
      A la différence de vous, je ne cherchais rien de sérieux dans mes aventures (pas prête), mais, qui sait, cela nous tombe dessus sans qu’on l’ait choisi !
      J’étais aussi fâchée avec mes parents et on se reparle un peu depuis 2017 (enfin, surtout avec ma mère. Avec mon père, ça a toujours été compliqué).
      Les sorties filles !!!!! Trop bien !!!!!
      L’apaisement aussi. La peur de l’inconnu ? Bien sûr !
      C’est drôle, nos vies se ressemblent !

  5. Laurence says:

    De nouveaux projets (la création d’une entreprise avec mon époux ) qui ont avancé en 2017 pour ouvrir une cave en Vendée (avec des produits additionnels de bouche et des herbes, tisanes), un Master Sciences de l’éducation (au secours, une masse de travail énorme), trois enfants qui puisent une folle énergie, deux chats dont un déchaîné. L’année est passée comme une fusée!
    Pour 2018, un changement de vie attendu avec impatience et la vente espérée de notre maison médocaine, pour cette nouvelle vie au bord de l’eau yes! Et le souhait que les enfants aillent bien!

  6. florence says:

    2017 aura été pour moi synonyme de : introspection-lenteur-besoin de solitude – rangement , faire du vide et réaménagement et déco de la maison.
    Si, si, je vous assure…un réel bienfait… prendre du temps que pour soi en fait pour mieux repartir ensuite…pour soi et pour les autres.
    Bien sur, ma priorité est toujours ma fille..mon but dans la vie en quelque sorte….et oui Sabine, je sais que vous m aviez dit un jour que je ne pourrais jamais etre la femme d un homme tant que je serai la mère de ma fille … J en suis consciente mais je ne peux faire autrement pour l instant….
    Oups je me suis égarée…donc je terminerai en disant que j ai beaucoup aimé 2017 qui m’a permis de me recentrer, dans le calme et une certaine douceur de vivre!
    Et vive 2018…avec pleins de projets de voyages et déplacements !

  7. christelle77 says:

    J’admire ton courage et ta capacité à tout faire en même temps ! J’ai plein de collègues qui rêveraient de changer de métier et de vie … Mais cela n’impacte pas seulement leur personne mais leur conjoint et leurs enfants ! Et que prendre une telle décision est bien plus difficile et admirable que quand on est tout seul !! Bref bravo et grande réussite à toi !!!

  8. Mimie says:

    2017…
    Le départ définitif de la France, et mon arrivée au Royaume-Unis, au mois de mars cela fera 1 an que j’y suis, 1 an… à chercher du boulot j’ai trouvé un temps partiel dans un resto français en octobre, à visiter, à se laisser aller, à étouffer dans une ville qui ne me convient pas mais je n’ai pas le choix que d’y rester pour le moment.
    Quand je regarde en arrière, j’ai le sentiment de n’avoir rien accompli ni personnellement ni professionnellement, même si ce n’est pas le cas c’est ce que je ressens, je ne suis pas épanouie dans ma vie dans tout les domaines, je ne me sens à ma place nulle part.
    Il y a une bonne équipe dans le resto où je travail, mais je n’aime pas le métier de serveuse, depuis la fin des fêtes, il y a beaucoup moins de clients, je ne travaille pas beaucoup, donc un manque à gagner, j’ai déjà commencer à chercher un autre travail, mais il n’y a pas grand chose et le fait d’être bloquer dans cette ville ne m’aide pas.
    Je n’ai pas pris de vrais vacances depuis 2011 et cela commence à se faire sentir, j’essaye d’avancer, cette nouvelle année est censer être meilleure, j’espère pouvoir trouver un meilleur job pour pouvoir partir en Ecosse.
    Je vais « essayer » de prendre quelques vacances en février en France, histoire de faire une coupure et voir mes ami(e)s et pouvoir repartir remplis d’énergie.

    Adorable le chat derrière 😉 un bisou à Juanita!!
    Je vous embrasse.
    🙂

  9. christophe says:

    comme tt mes années en 7 ou 17, surtout 17.La maladie,les blessures, sur moi ma famille,les handicaps,les accidents(travail,moto,pompier), les décès(quatre),échecs,annulations..2018 difficile sur la lancée mais un renouveau qui se profile,par force,parce que grandit, vieillit c’est sur grâce à 2017.

  10. Amelie says:

    Pour moi , j’ai décidé de ne plus subir , de changer de métier, d’orientation …. après que ma grande souffrance m’est ouvert les yeux et le chemin .
    Et puis j’ai appris à mieux m’aimer , et à être ce que je suis , avec mes valeurs .
    Et j’ai appris à écouter ma petite voix intérieure , et trier les personnes de mon entourage , et même familial , tout ce qui est négatif et qui vous épuise , vous énerve !!!
    Et tout ça , grâce à vos conseils , accompagnement Sabine , qui à été de très bon conseils .
    En fait , l’on a le libre arbitre , mais il faut savoir s’écouter , se faire conseiller , pour un mieux être
    TROP MIGNON LE MIOLEMENT DE VOTRE CHAT IL A VOULU PARTICIPER A SA FACON LOL

  11. chantal11 says:

    2017 jonchée d’examens médicaux en vu de l’ultime décision qui s’est déroulée fin d’année et qui participera à ma renaissance
    en tout cas un soulagement physique et moral
    Donc c’est fait! Je vais mieux tout doucement…
    Merci pour votre soutien et sûrement à trés bientôt
    Bises

    1. Pascale says:

      Liberté retrouvée en 2017 grâce à vous Sabine … merci !
      Après surtout, je suis partie camper une bonne partie de l’été … sous la tente dans la nature, camping – heureuse de rencontrer des personnes super intéressantes, partager … écouter la pluie le vent dans un duvet bien douillet …
      Quitter le quotidien et la télévision !! C’est vraiment chouette …
      Que du bonheur cette expérience, j’ai hâte de recommencer !
      Deuxième partie, J’ai pris conscience de certaines peurs et de mes limites … à travailler absolument …
      Je vous souhaite à tous beaucoup de bonheur …

  12. Josiane says:

    2017,reclassement professionnel en cours mais qui m’a bp « perturbé »,très déçue par ma hiérarchie…période tres compliquée que je vis très mal.mais je ne baisse pas les bras,je me sens plus forte pour affronter tout « ce beau monde »….qui essaie de me faire culpabiliser alors que mon problème de santé est bien là (problème d’épaule et de dos),je n’ai pas le choix…Je ne peux plus exercer le métier d’aide soignante,donc j’espère que 2018 va m’apporter enfin une solution,que je serais entendue….sabine m’avait bien prévenue que ca serait « bras de Fer »….mais elle ‘m’a rassuré en me disant que j’allais enfin récolter ce que j’avais semé….donc je garde espoir….

  13. Armelle says:

    2017. Comme pour les années précédentes, toujours le même problème, ce temps qui ne passe pas assez vite. Je sais, je suis bizarre.
    2017. Je deviens semi-orpheline ( mon papa est mort en novembre).
    2017. Je rénove le rez-de-chaussée de ma maison et je le loue.
    2017. Je m’incruste de plus en plus chez mon mec et il l’accepte à tel point qu’il ne dit plus « ma maison » mais « notre maison ».
    2017. Je voyage ( Barcelone et Port Aventura avec ma fille et San Sebastian avec mon amoureux).
    Prête pour 2018.
    Et mille mercis à Sabine, mon guide.

  14. valerie says:

    2017 L’amertume latitude de certains m’écœure alors que je suis enfin ce que j’aurai du être depuis bien longtemps, voire depuis toujours, mais qu’il a fallut taire une partie pour cause de convenance…….s’assumer fait définitivement du tri, dans notre entourage, qu’il soit familial ou amical, le ménage se fait finalement tout seul ………….parce que vous êtes enfin vous…………

    Je dirai 2016 2017 avoir réussi d’inverser la tendance grâce à et donc moins 25 kg

    Le projet mis en route à l’été 2017 viens de finir en ce début d’an, à voir la suite des évènements …..

    J’aime ce que je deviens? parce que c’est ce que j’aurai du toujours être, et aurait du bien avant maintenant mettre tout le monde devant le fait accompli maintenant c’est fait et cela fait du bien……

    Quand au dernier passage concernant l’amour; quand cela arrive votre cœur le sait, quoi que vous vous disiez, voir pouvez pensez, au moment ou lui vous fait devenir vous il y a sans doute plus de question de se poser, si ce n’est laisser faire encore une fois les choses et le temps; parce que si c’est pas le moment pour sa aussi, ben soit il faudra passer à autre chose soit attendre le bon moment !

    On grandi en s’affirmant en osant être nous, tout devient plus positif aussi vue qu’on pense positif qu’on fait surtout les choses par nous mêmes, et qu’on laisse le temps également faire les choses comme il se doit aussi……….j’ai appris que seul temps est maître d’œuvre……….les obstacles sont des signaux pour que nous changions de route……..

    Voilà et pour les bonnes résolutions cela fait rire parce que au 6 du mois c’est déjà fichu il y a l’épiphanie, puis le temps de la chandeleur, carnaval et les crêpes hihi

    Bonne journée

  15. michel says:

    Bonjour, une année 20 17 avec certaines difficultés, mon ex belle mère qui se battait contre le cancer, on l à soutenu jusqu’à son décès et j aimais beaucoup cette personne qui était très gentille avec moi.L officialisation de ma séparation de mon ex compagne à était un soulagement mais aussi une souffrance car ce n est pas évident de faire accepter mon choix et il y a eu des conflits.Ce n es pas une mauvais personne mais je ne supportais plus ses colères.Un nouveau travail dans le sport pour donner des cours de krav maga et je suis content de le faire et aussi l aide d un pompier pour donner des conseils lors des cours car je l aidais lors de ces cours.Il ma fait confiance et je l ai remercier de son dévouement envers moi .

  16. GUYBKK says:

    2017 Abandon de la France et arrivée dans le pays du sourire . Nouvelle vie , nouveau pays , nouvelle culture , nourriture épicée et aménagement dans un nouvel appartement avec le confort moderne et toutes les commodités . Essai de vie à deux pas très concluant . Tout cela rendu possible grâce à vous Sabine qui m’avait éclairé mon chemin rempli d’ornières . Sabine qui à reçut toutes mes confidences avec gentillesse et diligence . C’est donc une nouvelle vie pour moi .

      1. Guybkk says:

        Yes of course . Je me suis défait de ma coquille , comme les Bernard lermites , elle était trop petite et trop étriquée . Wait and see . Gracias por todo receibi na minha vida .

        1. Carole says:

          J’ai vécu 1 an en Thaïlande lorsque j’avais 14 ans. Un souvenir formidable. Je rêve d’y emmener ma fille.
          Où êtes vous en Thaïlande ? Bangkok ? ou êtes vous un nomade à travers ce magnifique pays?

          1. Guybkk says:

            Je ne suis plus trop nomade . J’ai posé mes valises à Bangkok . J’essaie de rayonner autour . Ici de plus en plus de retraités de tout horysons . Je ne sent plus cette anxiété qui me faisait comprendre que je n’étais pas au bon endroit à Toulouse . Cette ville excecrable uniquement pour moi . Quand on a beaucoup voyagé n se sent un pelerin de la terre

  17. Nam says:

    2017 pour moi c’est l’amertume, une séparation, la maladie, un deuil… ou bien la joie et le bonheur, un projet finalisé, une construction, un changement d’orientation… une découverte… C’est tout à la fois!!
    J’ai grandi lorsque je vois l’évolution dans un certain aspect de ma vie.
    Je ne sais pas si je me suis assez affirmée, je pense qu’il y a encore du chemin à parcourir…
    M’aimer est un grand mot, mais je ne me déteste pas… c’est l’essentiel. M’a t on aimé?… si c’est l’amour de mon entourage familial, je dis oui. Si on m’aime en cachette, je l’ignore, c’est votre petite voix qui peut le dire.

    Mes petits bonheurs de la vie… voyez-vous c’est un de ces gestes… je viens de recevoir récemment des vœux sincères d’une personne qui humainement est quelqu’un. Nous ne nous voyons plus car nos chemins de vies se séparent donc c’est d’autant plus touchant.

  18. Carole says:

    2017 , c’est un déménagement d’une maison (mauvaise énergétiquement) que je n’aimais pas pour emménager dans une maison havre de paix où je me sens si bien. Merci Sabine!
    2017, c’est la réconciliation avec mon père.
    2017, c’est une prise de tête avec ma fille qui n’est pas dans le moule scolaire… que j’adore et qui me déstabilise par moments par ses réactions. Mais une rencontre en ce début d’année avec Sabine m’a éclairée sur le pourquoi.

    Voilà, c’est déjà pas mal.
    2018 c’est hors sujet mais nous venons de perdre notre chat adoré et ce sont des moments douloureux en ce moment.
    Caresses à tous les chats et à Juanita qui me fait tant craquer….

  19. Anne says:

    2017, c’est l’année oú j’ai déménagé dans ma maison coup de foudre après beaucoup de rebondissements qui avaient mis cette vente en suspend mais comme annoncé par Sabine, tout est rentré dans l’ordre.
    C’est l’année oú j’ai commencé à oser dire non, à m’affirmer encore plus dans mon rôle de directrice, à prendre un peu plus de recul sur les choses (mais il me reste encore du boulot !), à grandir un peu.
    C’est aussi l’année oú j’ai entammé une réflexion sur une éventuelle évolution professionnelle, donc affaire à suivre…
    Cette année je suis encore poursuivie par plein de petits tracas de santé, c’est agacant et usant mais pas bien grave non plus.
    Curieusement, cette année j’ai eu du mal à profiter des bons moments, mais là j’ai enfin décidé que ça allait changer !
    Cette année j’ai aussi pris beaucoup de plaisir à venir sur ce blog, comme mes camarades l’ont dit, un petit cocon chaleureux avec de belles personnes et de vrais échanges. Je n’oublie pas Sabine sans qui ce blog n’existerait pas. Alors à toutes et tous, à Sabine, bien évidemment, je vous juste MERCi ! 🙂 Merci pour la bonne humeur qui règne ici et pour le partage !
    Et bien vous savez quoi, j’ai envie de vous faire deux grosses bises à tous , une sur chaque joue ! 🙂

  20. Tatiemomo says:

    Je laisse derrière moi 2017 avec son lot de  » prendre sur soi, encaisser sans rien dire…incertitudes vis a vis des enfants  »
    Je sens 2018 comme une libération avec une trajectoire pour le futur bien claire, des nouvelles rassurantes pour l’avenir des miens!
    Et tout cela avec l’aide, l’appui de celle qui nous réunit ici sur ce site et nous tient la main.
    Merci tout simplement merci.

  21. Sylvie says:

    SABINE.
    Pour 2017 ce fût une grande joie de venir fêté nos 25 ans de mariage à LACANAU dans une villa thé au salon,
    reçu par l’hôte de ces lieux. Un super accueil , ainsi qu’un moment inoubliable , éclats de fou-rires , suivie d’un petit apéro auprès de la piscine en compagnie de dame SABINE et surtout ne pas oublier le vélo du facteur 🙁 moyen de passer plus vite pour lire le courrier des auditeurs sur le blog).
    Le temps a passé nous avons pris des rides . Installés au bord de la méditerranée . Changement de situations professionnelles . j’aime quand je met le short .

    bravo SONIA pour votre courage.

  22. Chantal says:

    2017 année de maladie pour mon chéri cela m a affolée je croyais que j étais là seule à pouvoir tomber malade d ailleurs j aurais préféré je n aime pas qu il soit malade….Nous avons décidé de vendre notre maison pour construire auprès de l eau comme vous nous l avons conseillé Sabine…..puis nous nous promenerons pour cela il faut vende mais nous sommes rassurés puisque vous nous avez dit que cela allait se faire.
    Et puis me voilà sur votre blog c est vrai que cela fait du bien de ne pas se sentir seule. Tout le monde a l air tellement gentil pas e méchanceté juste envie d être bien. Bonne année à tous et bonne santé. ..
    Chantal

  23. Rabia says:

    Quelle grande famille , orchestrée par notre chère Sabine.
    J’adore les échanges entre les fidèles de ce blog.
    Continuez , les échanges sont toujours constructifs.
    Pour ma part 2017 est une année à oublier.
    Mon fils 18 ans, s’est trompé d’orientation scolaire. Il a arrêté la fac pour travailler temporairement. L’angoisse qu’il n’ait pas d’ecole en septembre. Il a cassé sa voiture. Il jouait au rugby dans un club de pro D2. Il n’a pas été gardé … année très stressante.
    J’ai appris le décès d’une personne qui m’etait chère après ses obsèques auxquelles je n’ai pu participer et donc je n’ai pas pu lui dire un au revoir.
    Menacée de mort par mon ex compagnon, plainte déposée.
    Trahisson des personnes qui se disaient être mes amis lors de leurs témoignages à la gendarmerie. Le ménage a été vite fait.
    Ma file de 16 ans suite à ces événements a refusé de venir chez moi durant 15 jours.
    Heureusement que j’ai pu compter sur le soutien de mes frères et sœurs.
    Aujourd’hui je vais bien mieux.
    Je me dit qu’en 2017, j’ai eu mon lot de mauvais moments alors j’espere que 2018 sera plus tranquille.
    Encore merci Sabine de nous donner la parole.

    Bonne soirée

  24. Christelle77 says:

    Quelle bonne idée que c’était de nous faire raconter notre année 2017 ! On a appris plein de choses sur les uns et les autres, des choses tristes, d’autres joyeuses, les moments de doutes des uns et la vie prise à bras le corps pour d’autres … A chaque personne qui écrit (même si on ne fait pas forcément de commentaires), on sourit, on s’émeut, on s’enthousiasme, on compatit et on espère de tout cœur … Car au final, une chose commune nous unit tous : l’envie d’être bien, heureux, en phase avec soi-même pour être à sa place dans ce bas monde ! Merci Sabine de nous apporter ce flot d’émotions !!

    1. Guybkk says:

      Christelle , vous avez du faire des études littéraires . Que pensez vous des écrivains comme Platon , Socrate entre autre car j’ai fait scientifique et je n’ai pas abordé tout cette belle culture .

  25. yoyo says:

    une année a oublier…. vite
    beaucoup de problèmes avec mon ado
    et j’ai peur que ca ne soit pas fini
    je garde quand même espoir ,mais c’est dur!!! certains jour

  26. carine says:

    2017…. c’est derrière et tant mieux mais si je devais résumer pour faire court je dirais pas facile facile et pas toujours les bons choix !!
    En 2018 ce ne sera pas forcément toujours facile mais comme je commence à avoir l’habitude je vais penser d’avantage à moi et faire en sorte de faire les bons choix et je l’avoue pour éviter de tomber dans certaines mauvaises directions j’ai 1 petite aide extérieure précieuse et merveilleuse et oui c’est vous Sabine 😉
    Je suis regonflée à bloc en ce début d’année et suis bien décidée à avancer mais pas n’importe comment et encore moins avec n’importe qui 🙂

      1. carine says:

        Pour le « petit soldat » je vois exactement de quoi vous parler 😉 mais pour le « partager absolument » là j’suis pas sûre ? Vous pouvez être + précise, merci Sabine

  27. claudine cazeaux says:

    claudine 14 janvier 2018
    2017, pour moi c est une belle rencontre avec Sabine, pourtant elle m avait prevenue <une annèe de merde<!!
    elle en fut une c est vrai mais je l ai vecue avec plus de courage ,grace a Sabine.elle m a fait comprendre mes difficultèes , a vivre mieux mes chagrins.
    aussi je l ai rencontrer debut 2018 son analyse sur ma vie m aide beaucoupj ai plus d estime pour moi pour retrouver le bonheur auquel je n ai pas eu droit .retrouver mon fils , mon petit-fils et peut-être la paix.

  28. véronique B says:

    Oulà 2017
    Un métier dans lequel j’arrive à m’épanouir
    L’achat d’un appartement
    Le début de cours de théâtre
    Tout à faire et s’ouvrir en changeant
    … hâte de voir ce que 2018 me réserve ;o)

  29. Vincent says:

    Avant tout bonne année Sabine et nos chers amis du blog,

    Je réponds un peu tard.
    2017 aura été une année de prise de conscience, une année de solitude sans l’être vraiment. Une année de défi, de combat envers ma hiérarchie, une année avec un peu d’amour et de l’ espoir. 2018 commence mouvementée mais permettra j’en suis sûr de clarifier encore un peu plus les choses et marquera j’en suis sûr mon départ vers de nouvelles aventures.
    Je suis prêt à me faire valoir professionnellement parlant et je n’ai plus peur de prendre des risques quitte à me planter mais jamais à me mentir.
    2018 sera ce que j’en ferai c’est à dire une douce et belle année je me le promets.

    Vincent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *