Sandrine et Alain…

C’est un mois de mai. Elle, c’est une jeune fille au sourire maladroit. Solitaire, rêveuse et romantique, elle a du mal à fonctionner dans le monde réel. C’est un peu comme si elle avait vu le jour pour ne pas exister. Elle a l’habitude de terminer ses phrases par une brève inspiration, comme si elle était surprise des mots qu’elle vient de prononcer. Lui, personnage démuni devant une situation qui le dépasse, il est simplement vêtu d’un jeans et d’une chemise en coton bleu….

Ce contenu est réservé aux Membres uniquement.
Se connecter Devenir membre
Partager: