Sonia….

Un homme dort,  pas tout à fait vivant…j’ai toujours eu peur de la perdre. Aujourd’hui elle est partie. Que vais je faire de tout ce temps que sera ma vie. Le matin quand je me lève, je consens de mon mieux au laid réel. Je pleure, je crie, je m’ennuie, tout m’indiffère. A vouloir trop l’étouffer dans un tête à tête poudré que de mes envies, pour de bon, un jour, elle s’est enfuie . Sa survie dépendait qu’elle se débarrasse de la moisissure…

Ce contenu est réservé aux Membres uniquement.
Se connecter Devenir membre
Partager: